• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

61 Capture d ecran 2019 08 10 a 12.26.44.jpg
Un été cycliste en Bretagne
OK
Actualités
      • Sébastien Duret: "Voilà près de cinq ans que j'attendais ce moment !"

      • Publié le 26/05/2009
          • Avant le Grand-Prix de Plumelec, le coureur de l'équipe Bretagne-Schuller revient sur sa victoire d'étape aux 4 jours de Dunkerque... Un déclic ?
          • Sébastien Duret: "Voilà près de cinq ans que j'attendais ce moment !"
          • Sébastien Duret: "Voilà près de cinq ans que j'attendais ce moment !"
          • Sébastien Duret: "Voilà près de cinq ans que j'attendais ce moment !"
          • Sébastien, revenons sur ta victoire d’étape aux 4 jours de Dunkerque…

             

            « Voilà près de cinq ans que j'attendais ce moment mais ça en valait vraiment la peine ! Pouvoir s'imposer sur ce genre d'épreuve va rester un moment inoubliable pour moi. Tout d’abord une échappée au long cours sur près de 200kms puis une attaque dans le final pour arriver avec quelques longueurs d’avance sur le peloton ! Je crois que ce scénario reflète complètement le coureur que je suis… Cette victoire vient enfin couronner toute ces années pendant lesquelles j'ai pu marquer les esprits, par mon tempérament d'attaquant, mais sans jamais "mettre au fond" comme on dit ! »

            Comment expliquer ce beau bouquet ?

             

            « Ce succès, je le dois au travail, à la persévérance et surtout à mon entourage ! Dans les moments difficiles, il est là pour me relancer, pour que je continue à bosser, à faire le métier. Mes proches m’aident surtout à y croire et même à rêver un peu. Finalement, le résultat ne tient pas à grand-chose : le fait simplement d'y croire un peu plus que les autres peut permettre de faire basculer les choses dans le bon sens…. Je pense vraiment que c'est avec tout cela que j'ai construit cette victoire ! »

             

            Ce succès pourrait être le déclic dans ta carrière ?

             « Effectivement, maintenant, j’espère poursuivre avec un peu moins de doute que par le passé ! A présent, je sais que gagner est possible et que ça tient « à rien du tout ». Il va falloir se concentrer sur la dernière ligne droite de cette première partie de saison, c'est à dire la prochaine manche de coupe de France en Bretagne. Viendront ensuite les Boucles de la Mayenne et surtout les championnats de France à St Brieuc. Place ensuite à un peu de vacances avant un mois d'Août chargé de belles courses ! »


             

             

Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier
Annonces

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite