• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

45 19055206 1138646926239332 61682448191328255 o copie.jpg
Sportbreizh, pour la relance du vélo
OK
Actualités
      • Grand Prix Cycliste de Montréal : Faria Da Costa dans la lumière

      • Publié le 12/09/2011
          • Montréal (Québec), le dimanche 11 septembre 2011 - Vainqueur d'uneétape du Tour de France en juillet, le jeune portugais (24 ans) Rui Faria DaCosta a confirmé son avènement sur la scène internationale en s'imposant à Montréal devant le Français Pierrick Fédrigo (FDJ) et le lauréat du Grand Prix Cycliste de Québec, le Belge Philippe Gilbert.
          • Grand Prix Cycliste de Montréal : Faria Da Costa dans la lumière
          • Dès le départ donné à 11 heures, les attaques se multiplient. Pierre Rolland est l'un des premiers attaquants puis après la côte de Camilien-Houde où Szmyd passe en tête, un groupe de dix coureurs se détachent avec Minguez, Balloni, Cousin, Szmyd, Van Garderen, Van Winden, Peterson, Arroyo, Zabriskie et Flecha. Au premier passage sur la ligne d'arrivée (km 12,1), le peloton suit à 15 secondes.

            Le peloton se reforme dans la deuxième ascension de la côte de Camilien-Houde où Rolland est lâché. L'allure est très rapide et le peloton est coupé en deux. Sanchez est notamment piégé dans la deuxième cassure. Au deuxième passage sur la ligne, il y a trente secondes entre les deux groupes.

            Au km 34, Pate (HTC) s'isole en tête. Il est rejoint au km 45 par Geslin (FDJ), Arashiro (Europcar) et Di Luca (Katusha). L'écart grimpe rapidement: 1'45 au sommet de la côte de Camilien-Houde. L'écart maximal est constaté à la fin du 5e tour (km 60,5): 4'50. Sous la conduite de l'équipe Rabobank puis du Team Sky, il décline alors régulièrement. Il n'est plus que 3'10 à six tours de l'arrivée, soit à 72,6 km du but.

            Di Luca se relève au km 159 alors que le peloton s'est rapproché àmoins d'une minute et que Flecha (Sky), Wyss (BMC) et bientôt J. Pineau (Quick Step) sont sortis en contre-attaque. A trois tours de l'arrivée, ils ont 23" de retard sur le trio de tête mais le peloton les reprend dans l'ascension de Camilien-Houde. En tête, Pate insiste et scelle sa victoire au GP de la montagne (meilleur grimpeur) mais doit rendre les armes après 145 kilomètres d'échappée.

            Un groupe de 14 coureurs (Weening, Danielson, Dumoulin, Hoogerland, Barry, Rast, Salerno, Tuft, Stangelj, Rui Costa, Reda, Péraud, Landa et Veilleux) prend alors les devants et possède 30 secondes d'avance à deux tours de l'arrivée. Gilbert entre en action dans l'avant-dernière montée de Camilien-Houde mais 10 coureurs restent en tête à 15 kilomètres de l'arrivée. À la cloche, ils n'ont plus que neuf secondes d'avance et la jonction a lieu dans la dernière bosse. Gerrans et Uran (Sky) tentent alors leur chance, Gesink aussi mais à six kilomètres de l'arrivée, la contre-attaque décisif est emmenée par Rui Costa (Movistar), Fédrigo (FDJ) et Denifl (Léopard). Sanchez tente le tout pour le tout mais avec 10 secondes d'avance à la flamme rouge, le trio de tête ne peut plus être rejoint. Au sprint, Rui Costa remporte le Grand PrixCycliste de Montréal devant Fédrigo et Gilbert. Le Belge consolide sa place de numéro un mondial.

             LE MOT DU VAINQUEUR

            "Toutes les courses auxquelles je participe sont un objectif et j'ai beaucoup travaillé à la maison avant de venir ici. Ce matin, mon directeur sportif (le Français Yvon Ledanois) m'a dit que j'étais protégé, qu'on ne pouvait pas repartir bredouille, qu'on devait avoir confiance. Ma victoire d'étape au Tour de France (à Super-Besse) est très importante, mais celle-ci a une saveur particulière, je la place pratiquement au même niveau. Dans le final, quand on a basculé avec 15 secondes, j'étais confiant. Je n'ai jamais eu peur, jesuis resté très calme et je savais que ça pouvait aller au bout".

            LA FICHE DU VAINQUEUR

            Né le 05 octobre 1986 à Povoa do Varzim (Portugal). 1,83 m - 69 kg

            Professionnel en 2008: Benfica (08), Caisse d'Epargne (09-10), Team Movistar (11)

            8 victoires: 4 Jours de Dunkerque, 3e étape Tour du Chihuahua 2009, Trophée Deia, 8e étape Tour de Suisse, Championnat du Portugal Clm 2010, Tour de Madrid, 8e étape Tour de France, GP de Montréal 2011

            Principales places d'honneur: 2e Championnat du Portugal 2009 - 2e 4 Jours de Dunkerque 2010 - 4e Circuit de Lorraine 2011

            Remerciements à Hélène Lapointe - Responsable des communications et relations media Grands Prix Cyclistes Québec-Montréal

            CRÉDIT PHOTO: JAMES STARTT, GPCQM

Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite