• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

Sportbreizh - Le site du vélo en Bretagne - Tout le cyclisme et le cyclotourisme en Bretagne

 

38 SB 18 06 15 IMG 0807.jpg
Les Championnats de France de l'Avenir par Sportbreizh
OK
Ouf !

Gurvan Musset

Ouf !

Un Tour de France qui se termine et c'est déjà l'heure des bilans ! Encore une fois, malgré un contexte parfois pesant, la plus grande course au Monde a connu un succès phénoménal, de Noirmoutier aux Champs, via Menez-Quelerc'h et l'Aubisque. Que du bonheur pour les pratiquants !

Ben oui, que du bonheur ! Pourquoi ? Je m'explique...

Si vous observez les images du Tour, si vous êtes allés au bord des routes, vous pouvez, comme moi, en conclure que le vélo est un sport national qui attire la très grande foule. Rares sont les coins de talus et de fossés qui n'étaient pas squattés, au fil de ces trois belles semaines hexagonales. Les champions français menés cette année par notre nouveau D'Artagnan Alaphilippe sont adulés et l'on attend déjà le départ 2019 avec impatience.

Et je poursuis ma démonstration.

Ces spectateurs qui se sont déplacés sur les jolies routes du Tour redeviennent aussitôt des automobilistes. Mais suite à ce séjour estival, ils ont changé ! Oui, la grande mutation, la prise de conscience inévitable ! Ils savent désormais que les cyclistes qu'ils croiseront ou doubleront dimanche prochain méritent eux-aussi encouragements et respect. L'index ne se tendra plus, laissant la place à un pouce tout aussi haut levé. La règle des 150 centimètres était rarement rexpectée... Soudain, "l'automobilistus vulgaris" patiente et double sans s'énerver. Face au maillot jaune, il a compris que la route ne lui appartient pas, qu'elle n'est pas une exclusivité. 

Voilà le plus plus grand des tours de magie du Tour ! Les cylos du dimanche ne dérangent plus, les minimes du mercredi sont protégés, les juniors en préparation sont respectés, les pros à l'entrainement ne sont plus bousculés. Exit les véhicules de protection et les gyrophares... Finies les traditionnelles engueulades ! Les millions de spectateurs et de téléspectateurs sont soudainement devenus tolérants et compréhensifs. De vrais fans de cyclisme... Toute l'année et pas seulement sous le chaud et jaune soleil de juillet.

 

Soupir...

 

Quoi ? Mon raisonnement "à deux balles" ne vaut rien ? La caravane passe et les chiens klaxonnent toujours ? Ok, je mets le point final et je descends de mon nuage. 

 

 

Les jeunes de l'ombre sur La Sportbreizh

Les jeunes de l'ombre sur La Sportbreizh

Chaque week-end, ils avaient l’habitude d’être dans les pelotons. Le temps d’une semaine, ils ont laissé le vélo au garage pour prendre en main l’organisation de La Sportbreizh, s’inscrivant comme les plus jeunes bénévoles de l’épreuve. Entretien.

 

Thibault Quentric : une vocation de futur éducateur

Cela fait plusieurs années que Thibault Quentric vient sur la Sportbreizh, en spectateur. Lui qui a déjà 11 années de vélo derrière lui, à 18 ans, a bien compris, malgré des résultats dans les jeunes catégories, la montée de Brasparts au sein d’un peloton de DN1, cela ne sera sans doute pas pour lui. Un mal récurent du dos l’empêche de rouler correctement depuis quelques mois et les examens de licence de physique ont pris le dessus sur l’entrainement au mois de mai. « Mais la passion du vélo est toujours la même », explique-t-il.

Alors Thibault s’est naturellement présenté à l’équipe de la Sportbreizh pour l’organisation. Il a appris au moins une chose : les bénévoles ne sont pas astreints aux « 35 h » hebdomadaires. Sur la Sportbreizh, ce fut plutôt 70 heures dans la semaine. Sur la brèche depuis le lundi Fléchage dès 6h du mat, montage de la ligne d’arrivée, défléchage, transport du matériel d’une ville d’étape à l’autre, signaleur d’un carrefour à un autre au volant d’un fourgon de 12 m3, seulement quatre mois après avoir obtenu son permis de conduire. « La semaine a été intense, narre-t-il, j’ai ainsi découvert un autre aspect du vélo, l’organisation ».

Et sans doute une future vocation dans l’encadrement. « Dès que mes études m’en laisseront le temps, je passerai mes diplômes d’éducateur. J’ai vraiment envie de donner aux plus jeunes, ce que d’autres m’ont apporté lorsque j’étais à l’école du cyclisme, chez les minimes et les cadets »

 

William Gestin : devenir mécanicien dans une équipe pro

Ce dimanche 17 juin, William Gestin aurait dû être au départ du Bretagne des 3e catégories. Il a préféré donner un coup de main sur la SportBreizh. « Avec tout ce que le club m’a apporté, il était normal que je renvoie l’ascenseur », insiste-t-il. A 19 ans et souvent placé, une qualification pour un championnat de Bretagne, cela ne se refuse pourtant pas. Il y en aura sans doute d’autres. 

Pendant toute une semaine, William a croché dans les barrières, les bâches, les panneaux de signalisation en lieu et place du guidon. « Ça fait un peu bizarre d’organiser une course pour des mecs qui sont plus vieux que toi », indique-t-il. Faire le « taff » dès 7 h et terminer à 22 h, cela ne l’a pas trop perturbé, lui qui a eu l’habitude de se lever avant l’aurore lorsqu’il était apprenti boulanger. Un premier métier qui lui a sans doute coûté de belles places d’honneur chez les juniors. « Travailler le samedi et le dimanche matin jusqu’à 11 h ou midi et prendre le départ d’une course à 14h, ce n’était sans doute pas la préparation idéale », analyse-t-il aujourd’hui. 

Et pourtant ce métier de boulanger, il l’aimait beaucoup, jusqu’au jour où des crevasses sont apparues sur ses mains. Diagnostic : une allergie à la farine. Reconversion obligatoire à seulement 19 ans. William ne sera pas resté longtemps dans le pétrin.

Il embraye sur un service civique àau Team Sportbreizh - AC Léonarde et prépare son avenir qui se fera dans le vélo, du moins l’espère-t-il. « J’ai une autre passion, la mécanique. Je vais repartir en formation comme mécanicien en cycles cet hiver. Mon rêve a toujours été de devenir mécanicien dans une équipe pro ». Les journées à rallonge, il connaît. C’est déjà un bon point pour intégrer l’encadrement d’une équipe professionnelle.

 

Clément Plusquellec : l'importance du travail dans l'ombre

Clément est passé de l'autre côté de la barrière pour découvrir l'organisation d'une course telle qu'une Coupe de France DN1. Il a donc intégré l'équipe des « jeunes », avec pour mission principale le montage et le démontage de la ligne et ce dans les temps. 

Comme si cela n’était pas suffisant, le départ donné, le voilà dans une des voitures de dépannage neutres de l’organisation en tant que mécanicien: « J’ai pu beaucoup apprendre avec Yves Bonnamour (chauffeur de la voiture dépannage neutre) qui m’a expliqué comment se déroulait les courses à l’intérieur des voitures. J’ai écouté ses conseils. J’ai vécu de bons moments, on a aussi bien rigolé. » Malgré l’intensité du week-end, il se dit prêt à repartir l’année prochaine et pourquoi pas avec de nouvelles missions et responsabilités !

Il tient aussi à saluer le travail des bénévoles dans l’ombre : « Quand on est coureur et quand nous sommes sur le vélo on ne se rend pas tout le temps compte du travail fourni pour que la course se passe dans les meilleures conditions. »

Comme on devait s'y attendre, Morlaix et Châteaulin ont dominé ce Championnat du Finistère des juniors. A Plouzané, à l'issue d'une course d'usure, ...
Abonnés

août

19

Meslan (56)

Type : En circuit
Catégorie(s) : Juniors, PC, S2, S3

août

19

Saint-Trimoël (22)

Type : En circuit
Catégorie(s) : Juniors, PC, S3

août

19

Saint-Trimoël (22)

Type : En circuit
Catégorie(s) : Cadets

août

19

Paule (22)

Type : En circuit
Catégorie(s) : Cadets

août

19

Plérin (22)

Type : En circuit
Catégorie(s) : Ecoles de cyclisme

août

19

Saint-Etienne-en-Coglès (35)

CHALLENGE DU COGLAIS

Type : En circuit
Catégorie(s) : Juniors, PC, S2, S3
Dernier retour à Quelneuc
Vital Concept Cycling Club: la soirée ...
Vern-sur-Seiche: les hermines pour Boulo
Championnats de Bretagne de ...
2017: l'émission spéciale "la ...
2015: l'émission spéciale "la ...
2016: l'émission spéciale "la ...
Coupe du Monde CX - Namur 2017 © Coline BRIQUETCoupe du Monde CX - Namur 2017  © Coline BRIQUETCoupe du Monde CX - Namur 2017 © Coline BRIQUETCoupe du Monde CX - Namur 2017  © Coline BRIQUETCoupe du Monde CX - Namur 2017 © Coline BRIQUETCoupe du Monde CX - Namur 2017  © Coline BRIQUETCoupe du Monde CX - Namur 2017 © Coline BRIQUETCoupe du Monde CX - Namur 2017  © Coline BRIQUETCoupe du Monde CX - Namur 2017 © Coline BRIQUETCoupe du Monde CX - Namur 2017  © Coline BRIQUETCoupe du Monde CX - Namur 2017 © Coline BRIQUETCoupe du Monde CX - Namur 2017  © Coline BRIQUETCoupe du Monde CX - Namur 2017 © Coline BRIQUETCoupe du Monde CX - Namur 2017  © Coline BRIQUETCoupe du Monde CX - Namur 2017 - La plus célèbre des citadelles à Namur © Coline BRIQUETCoupe du Monde CX - Namur 2017  - La plus célèbre des citadelles à Namur © Coline BRIQUETCoupe du Monde CX - Namur 2017 - Pas facile une coupe du monde © Coline BRIQUETCoupe du Monde CX - Namur 2017  - Pas facile une coupe du monde © Coline BRIQUETCoupe du Monde CX - Namur 2017 © Coline BRIQUETCoupe du Monde CX - Namur 2017  © Coline BRIQUETCoupe du Monde CX - Namur 2017 © Coline BRIQUETCoupe du Monde CX - Namur 2017  © Coline BRIQUETCoupe du Monde CX - Namur 2017 - Oops ... © Coline BRIQUETCoupe du Monde CX - Namur 2017  - Oops ... © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen  © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen  © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen  © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen  © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen  © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen  © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen  © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen  © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen  © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen  © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen  © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen © Coline BRIQUETDVV Verzekeringen Trofee Soudal Scheldecross Antwerpen  © Coline BRIQUET

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite