• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

Sportbreizh - Le site du vélo en Bretagne - Tout le cyclisme et le cyclotourisme en Bretagne

 

46 791322834.jpg
C'est parti pour la saison 2019 !
OK
La fabuleuse histoire de l'ACBB

Gurvan Musset

La fabuleuse histoire de l'ACBB

Jusqu'à la fin de l'année, à raison d'un épisode par semaine, Sportbreizh donne la parole aux plus prestigieux coureurs bretons de l'AC Boulogne Billancourt. Retracer l'histoire fabuleuse de ce club parisien revient en fait à raconter l'histoire du cyclisme moderne. Un document exceptionnel !

Qui s’intéresse au vélo et n’a jamais entendu parler de l’ACBB ? Personne ne lève le doigt ? Ruban Granitier Breton, Tro Bro Leon, Manche Atlantique, les coureurs du club parisien avaient, dans un passé pas encore si lointain, l’habitude de faire la course en tête sur les épreuves bretonnes. Son effectif a été régulièrement composé de coureurs bretons. En rencontrant ses plus célèbres coureurs bretons, Sportbreizh a décidé de vous raconter la fabuleuse histoire de l'Athletic Club de Boulogne-Billancourt, club le plus titré de France, sans doute d’Europe et probablement de la planète. Une histoire unique dans le vélo qui prend naissance il y a près d’un siècle et qui se poursuit.

Albert le Roux est l'un des plus réguliers collaborateurs de Sportbreizh. Ce journaliste léonard natif de Plouvien, aujourd'hui installé en banlieue parisienne est un fan de vélo. Tout naturellement, il s'est intéressé à l'histoire des Bretons qui quittèrent leur péninsule pour signer à l'ACBB. Tout comme ces milliers de Bretons qui partirent de leur pays en espérant connaître un sort meilleur au-delà de la gare Montparnasse, les champions rêvaient de booster leur carrière. Et certains ont réussi ! Garçon, Campion Groussard, Bouteille, Bouloux (notre photo)... Nombreux sont les champions "gwenn ha du" qui poussèrent la porte du club de l'ouest parisien. Pendant plusieurs dizaines d'années, l'ACBB fit rêver les jeunes champions. Briller sous les (célèbres) couleurs de l'ACBB, c'était faire un grand pas vers le monde pro.

Les plus jeunes ne mesurent pas aujourd'hui ce que représentait ce club extraordinaire ! Bernard Thévenet, Jacques Anquetil et Stephen Roche font partie du cercle très fermé des coureurs de l’ACBB, vainqueurs du Tour de France. Régis Ovion, aux côtés de Mickey Wiégant, fut champion du Monde sur route amateur en 1971. L'Irlandais Roche gagna aussi Paris-Roubaix amateur sous les couleurs de l’ACBB avant de passer professionnel. Un autre Celte, l’Ecossais Robert Millar, démontra ses belles qualités de grimpeur dès son arrivée à Boulogne. Peu à peu, la réputation de l’ACBB fit le tour de la planète et attira même les coureurs australiens, comme Phil Anderson et Allan Peiper. Serge Beucherie est aussi un pur produit de l’ACBB, ayant signé sa première licence dans le club en minime.

Aujourd'hui, le club ne tutoie plus les sommets d'un cyclisme bien plus international mais les dirigeants actuels de l’ACBB tiennent la barre ! Le président Philippe Leroy et Jean-Claude Le Dissez, le directeur sportif, peuvent compter sur 135 licenciés. Tous les jeudis, du 1er novembre au 13 décembre, découvrez sur Sportbreizh l'histoire de l'ACBB. C'est l'histoire du vélo moderne vue au travers d'une vitrine d'un petit magasin de cycles de Paris.

Gurvan Musset et Albert Le Roux

 

 

 

 

 

Le 16/01/2019
François Trarieux, entraîneur national de cyclo-cross au sein de la Direction Technique Nationale ...
Coline Briquet, de Plougastel-Daoulas au siège de la Fédé

Coline Briquet, de Plougastel-Daoulas au siège de la Fédé

Il n’y a pas que les coureurs qui peuvent rêver de vivre du vélo. Notre photographe Coline Briquet fut l'une des chevilles ouvrières de l’organisation des Championnats de France de l’Avenir. Un investissement personnel qui lui ouvre aujourd’hui des portes plus qu’intéressantes dans le cadre de ses études et d’un futur plan de carrière.


« Je ne pouvais pas rêver mieux ! ». Comme les spectateurs, comme les élus, comme les bénévoles des championnats de France de l’Avenir à Plougastel-Daoulas en août dernier, Coline Briquet a fondu en larmes lorsque Maïna Galand a gagné son titre dans l’épreuve féminine. « Ce maillot de championne de France, ce fut la cerise sur le gâteau », indique la Costamoricaine de 21 ans. Pour faire plus local, on dira même que ce fut la fraise sur le gâteau.

Si cette médaille est venue récompenser la préparation menée par Maïna et la course d’équipe réalisée par la sélection bretonne, cette victoire attendue certes, mais sans trop y croire tout de même, a couronné de la plus belle des manières le stage de trois mois de Coline, trois mois de travail intense, débutés par l’organisation de la Sportbreizh au mois de juin, puis poursuivis pendant tout l’été afin que tout soit prêt pour ce championnat de France de l’avenir à Plougastel-Daoulas fin août.

 

Passion photo

 

Dans le vélo, c’est sûr, ce sont les coureurs qui font la course. Mais pour la faire, il faut qu’en amont, il y en ait d’autres, les bénévoles, qui l’aient bien préparée. Ce fut le cas à Plougastel. Hébergée pendant son stage à la mairie, Coline fut au four et au moulin avant, pendant, et après ces quatre jours de compétition. La réception de 620 coureurs, accompagnés de leurs familles et de leurs supporters, ce n’était pas une mince affaire. « Dans ce type d’organisation, tu touches à tout, aux relations avec les collectivités locales, avec les partenaires et les sponsors, avec la presse et les jours de la course à mille choses qu’il faut régler en dernière minute », explique la jeune bénévole qui ne se sépare jamais de son appareil photo lorsqu’elle est sur une course cycliste.

Et pourtant le vélo au départ, ce n’était pas trop son truc. « Mon frère Thibault avait pris une licence en cadet. Par conséquent, avec mes parents lorsque j’étais ado, le dimanche c’était jour de course et rien d’autre. Je dois avouer que je m’ennuyais un peu sur les bords des circuits, jusqu’au jour où je leur ai proposé un deal : je continue à aller aux courses mais à la condition que vous m’offrez un appareil photo à Noël ». Deal accepté. Du coup, les courses cyclistes devinrent un peu plus attrayantes et voilà comment à 16 ans, cette apprentie photographe s’est spécialisée dans le cyclisme. Thibault a raccroché le vélo, mais sa sœur Coline, elle, est toujours sur les bords des circuits, le Reflex en bandoulière, à l’affut du bon cliché pour le site Sportbreizh.

 

Service civique à la FFC

 

« Tu touches à tout, aux relations avec les collectivités locales, avec les partenaires et les sponsors, avec la presse et les jours de la course à mille choses qu’il faut régler en dernière minute ».

 

Si les bons résultats obtenus par des participants aux championnats de France de l’avenir peuvent leur permettre pour certains d’ambitionner de faire leur métier du vélo, Coline, elle, se verrait bien, une fois ses études terminées, intégrer l’événementiel sportif en général et pourquoi pas le monde de l’organisation cycliste. « Lorsque tu as participé à l’organisation d’une course comme la Sportbreizh, qui au départ se courait sur un jour, et qui a grandi au fil des années pour devenir une manche de la Coupe de France DN1 sur trois jours, quand tu as travaillé sur un Championnat de France et que tout s’est bien déroulé, tu en retires une grande satisfaction personnelle et un immense plaisir », analyse-t-elle.

Et cela permet d’afficher déjà de belles expériences sur le CV d’une femme de 21 ans. Titulaire d’un bachelor en management depuis juin dernier, la bénévole, une fois la banderole de la ligne d’arrivée de Plougastel pliée et rangée, a embrayé dans un master 1 en communication dans une école de commerce de Lille. « Tout ce bénévolat, mené autour du projet Sportbreizh depuis plusieurs années, m’ouvre aujourd’hui des portes. Je peux remercier Gurvan (Musset) de m’avoir fait confiance », insiste-t-elle. Elle intègre ainsi à partir de ce mois de janvier 2019 la Fédération Française de Cyclisme à Saint-Quentin en Yvelines, pour un service civique qui la mènera jusqu’à juillet prochain. Au programme la mise en place d’actions de promotion du vélo en collaboration avec Amaury Sport Organisation. Elle ne pouvait en effet pas rêver mieux.

 

Albert LE ROUX

Déjà champion du Finistère par le passé sur le circuit de Châteauneuf (29) , Mickael Crispin (Team Chazal Canyon/ UC Quimperloise) s'impose de ...
C 'est la Britannique Nikki Juniper (TC Racing) qui prive Coralie Demay de la victoire sur la 3ème étape au sommet du Mount Leinster, la 3ème place ...
C’est la Britannique Rhona Callander (Great Britain National Team) qui remporte la 2 étape de la Ras Na mBan , elle devance la Luxembourgeoise Anne ...
Abonnés
EXCLU SPORTBREIZH - La fabuleuse ...
Dernier retour à Quelneuc
Vital Concept Cycling Club: la soirée ...
Vern-sur-Seiche: les hermines pour Boulo
Championnats de Bretagne de ...
2017: l'émission spéciale "la ...
2015: l'émission spéciale "la ...
2016: l'émission spéciale "la ...
Besançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETBesançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETBesançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETBesançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETBesançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETBesançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETBesançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETBesançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETBesançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETBesançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETBesançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETBesançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETBesançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETBesançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETBesançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETBesançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETBesançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETBesançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETBesançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETBesançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETBesançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETBesançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETBesançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETBesançon 2019 - Championnats de France de CX © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUETDVV trofee - Soudal Scheldecross Antwerpen 2018 © Coline BRIQUET

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite