• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

Sportbreizh - Le site du vélo en Bretagne - Tout le cyclisme et le cyclotourisme en Bretagne

 

12 Capture d ecran 2017 09 13 a 22.57.41.jpg
Avec les Bretons vers les mondiaux de Bergen !
OK
Sportbreizh vers l'avenir

Gurvan Musset

Sportbreizh vers l'avenir

Elle est prête ! Voilà la nouvelle version de votre site Sportbreizh. Claire, complète et surtout beaucoup plus moderne, le nouveau sportbreizh préparé par notre équipe et par Diateam ravira les fans de vélo en Bretagne ! Et tout cela dans un seul but: poursuivre notre route et grandir....

Rien ne change mais tout évolue !

Vous allez retrouver vos différentes rubriques mais aussi de nouveaux outils qui raviront les pratiquants !
Cette "V2" mettra beaucoup plus en valeur les nombreuses et splendides photos et vidéos de nos correspondants.
Abonnez-vous !

Pour surfer sur Sportbreizh et voir les dernières actus, les derniers résultats... vous devez être abonné.
C'est très simple et GRATUIT ! Votre adresse mail, un clic et le tour est joué !

 

Dans un deuxième temps, avant l'été, pour une somme très modique, vous pourrez adhérer au club Sportbreizh pour...

  •  découvrir des contenus réservés aux membres du club, comme par exemple des vidéos exclusives,
  •  télécharger l'appli Sportbreizh sur votre smartphone,
  •  recevoir des infos en avant-première sur votre portable,
  •  bénéficier de réductions importantes chez nos partenaires,
  •  bénéficier d'invitations pour suivre au plus près les plus grandes épreuves bretonnes.

Et tout cela nous permettra d'étoffer l'équipe de la rédaction de Sportbreizh et, surtout, d'assurer l'avenir du site !

GM

Aïe ! Pas d'panik, ils se sont relevés ! (photo de Gwen GAROT) (photo de Gurvan SEVENOU)La Flèche Plédranaise nouvelle formule a fait mal (photo de Gurvan SEVENOU)Petites douceurs de podium ! (photo de Gurvan SEVENOU)Maxime Rio, incontestablement la révélation 2017 chez les juniors ! (photo de Gurvan SEVENOU)Plédran: monter, descendre, monter... (photo de Gurvan SEVENOU)
 Perrig, le grand frère

Perrig, le grand frère

Rencontre avec le capitaine de route de Direct Energie. Le Finistérien Perrig Quemeneur s'est confié à Sportbreizh.com ! Découvrez ce coureur qui s'attache à transmettre son expérience aux jeunes de sa formation.

 

Perrig, vous venez de terminer votre 4ème Tour de France, quel est votre bilan ?

« C’est un peu mitigé pour moi, j’ai fait une bonne première semaine avant d’être malade. J’ai été victime d’un refroidissement dans l’avion, lors de notre premier transfert aérien. J’aurais été sur une autre épreuve, je pense que j’aurai « bâché », mais c’est le Tour de France et dans l’ensemble ça reste un bon Tour avec la victoire de Lilian Calmejane. Je termine quand même mon 7ème Tour national (Espagne, France et Italie). »

 

Avec ce beau Tour de France, que pensez-vous  du bilan des Français ?

« Déjà pour Direct Energie, le bilan est plus que bon avec une victoire d’étape et nous nous sommes montrés, même si il nous a manqués un peu de réussite au final. Du côté des Français, avec 5 victoires, la 3ème place de Bardet, le maillot à pois de Barguil, c'est bon ; les Français sont à leur niveau, nous luttons à armes égales avec nos adversaires. Je suis content des résultats, la relève est déjà là et ça promet pour le futur. »

 

Pour vous, il y avait aussi l’arrêt de votre ami Thomas Voeckler, quel est votre sentiment sur ce départ ?

« Thomas et moi, ça fait 10 ans que nous nous entrainons ensemble. Il y avait notre rendez-vous quotidien pour aller rouler quand nous n’étions pas en compétition. Thomas est devenu un ami, nous avons vécu de très bon moments ensemble et de belles émotions. J’ai un caractère fort comme tout Breton mais je l’avoue, j’ai versé une larme à l’arrivée sur les Champs Elysée. C’était le clap de fin pour Thomas ! »  

 

Vous venez de resigner pour 2 années supplémentaires, avez-vous envisagez l’après professionnalisme ?

« J’aimerais continuer dans l’encadrement et le conseil, mon expérience peut être un plus pour les jeunes. Comme par exemple, savoir enchainer plusieurs jours de courses, ne jamais s’enflammer. Le côté humain est très important pour moi. J’espère pouvoir continuer au sein de la structure de Jean-René Bernaudeau, je suis ancré dans la maison vendéenne !»

 

A ce jour, quel est le plus beau souvenir de votre carrière professionnelle ?

« Mon plus beau souvenir, c’est de loin le Tour de France 2011: il y a mon échappée sur la 1ère étape avec Jérémy Roy et Lieuwe Westra, cette étape se disputait en Vendée sur mes routes d’entrainement, ce fut magique d’être en tête avec cette foule. Puis, il y a les 10 jours en jaune de Thomas... Il y a pire comme souvenirs. »

 

Nourrissez-vous des regrets de ne pas avoir pas levé les bras en 10 années au plus haut niveau ?

« Ce n’est pas passé loin en 2016 sur le Tour d’Espagne, je termine à 3eme place de la huitième étape qui arrivait à La Camperona. Dans mes années de minimes et cadets, j’ai souvent gagné. Pour moi, gagner c’est du bonus, je suis plus tourner vers le collectif, tant que je suis dans mon rôle de capitaine de route au sein de Direct Energie. Ma place est connue, je fais le travail de sape pour la bonne marche de l’équipe. »

 

Vous êtes en vacances sur la cote du Nord Finistère, comment occupez-vous vos journées ?

« Avec mon épouse, nous avons une maison que nous retapons, j'en profite d'ailleurs pour m’entrainer avec mon frère Yann. Et il y a aussi la pêche en mer. »

 

Propos recueillis par Thierry Lirzin

Abonnés

sept.

23

Rennes (35)

Rennes Cleunay

Type : En circuit
Catégorie(s) : Ecoles de cyclisme

sept.

24

Saint-Judoce (22)

Type : En circuit
Catégorie(s) : Minimes

sept.

24

Saint-Judoce (22)

Type : En circuit
Catégorie(s) : Cadets
2017: l'émission spéciale "la ...
2015: l'émission spéciale "la ...
2016: l'émission spéciale "la ...

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite