• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

45 19055206 1138646926239332 61682448191328255 o copie.jpg
Sportbreizh, pour la relance du vélo
OK
Actualités
      • Olivier Le Gac : « Content de cette troisième place ! »

      • Publié le 23/06/2012
          • L'ancien champion du Monde sur route juniors, Olivier Le Gac disputait aujourd'hui son premier championnat de France amateurs. Échappé avec quinze autres coureurs dans les 30 derniers kilomètres, il a tenu bon jusqu'au sprint final en décrochant même la médaille de bronze. Une troisième place satisfaisante pour le coureur du BIC 2000.
          • Olivier Le Gac : « Content de cette troisième place ! »
          • Olivier, content de votre troisième place ?

            "Je ne m'y attendais pas vraiment ! Mais je suis en forme depuis deux/trois semaines. Je savais qu'en étant avec un petit groupe comme ça à l'avant, ça pouvait peut-être le faire. Mais avec un sprint massif, ça aurait été impossible. Je suis content de terminer troisième. Même si j'aurais pu faire encore un tout petit peu mieux..."

            Comment s'est passée votre fin de course ?

            "François Lançon était avec moi dans le groupe de 16 échappés dans le final. En milieu de course, je n'étais pas au mieux, j'allais même chercher des bidons quand la voiture n'était pas loin. J'avais la sensation de ne pas avoir récupéré du chrono de jeudi. Mais après, François m'a dit qu'il était très en forme. Comme on savait qu'il allait plus vite que moi au sprint, j'ai roulé pour lui. J'ai passé beaucoup de relais."

            Et ce sprint justement comment s'est-il déroulé ?

            "François n'a pas eu beaucoup d'ouverture dans les derniers mètres, il est arrivé au dernier moment dans ma roue et moi je ne l'ai pas vu tout de suite. Alors j'ai lancé mon sprint au dernier moment. Je suis un peu déçu quand même. Mais c'est la course et avoir un gars sur le podium c'est déjà bien !"

            Qu'avez-vous pensé de ces championnats de France en général ?

            "La course en ligne est vraiment différente des courses que j'ai pu faire. Ça roule vraiment plus vite, et autant de coureurs au départ c'est beaucoup. Finir une course longue comme celle-là, c'est super. Le fait d'avoir disputé un long chrono aussi, c'est toujours un plus pour le futur, même si je ne suis pas un spécialiste de la discipline. Je pense avoir beaucoup appris avec le maillot de champion du monde l'année dernière, ça m'a bien aidé."

             

            Correspondance de Marie Tiburce

Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite