• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

45 19055206 1138646926239332 61682448191328255 o copie.jpg
Sportbreizh, pour la relance du vélo
OK
Actualités
      • Newsletter PMU : Une pénalité qui change tout ...

      • Publié le 13/07/2012
          • Annonay restera sans doute une arrivée d’étape très importante dans la lutte qui oppose Peter Sagan à Matthew Goss, les deux principaux protagonistes du maillot vert PMU.
          • Newsletter PMU : Une pénalité qui change tout ...
          • EDITO - UNE PENALITE QUI CHANGE TOUT... http://trailer.web-view.net/Links/0X0234A0FF2EA2475BA8722E1A681A111CCC7237B9C81524F99290ADB9D3CA7720EE8D6CE29F5B593F7EBC46D85CCF6FF27B0C702394B24DBF57086CDAE349828616F95EB13E48CCAB.htm http://trailer.web-view.net/Links/0X88EE59A5B47BAB3D17AFE1CB6030AB35F8B92F613A2D571A2BB32FEB2B29C28FB8C25E56D0DA24997EBC46D85CCF6FF27B0C702394B24DBF57086CDAE349828616F95EB13E48CCAB.htm
            Annonay restera sans doute une arrivée d’étape très importante dans la lutte qui oppose Peter Sagan à Matthew Goss, les deux principaux protagonistes du maillot vert PMU. Comme lors des précédentes journées, Peter Sagan est passé à l’attaque pour faire le plein de points au sprint intermédiaire de Marcilloles, mais il a échoué. Et comme dans la dixième étape, Matt Goss l’a devancé, grattant trois nouveaux points.

            L’Australien était donc très motivé à Annonay, dans cette arrivée convenant bien aux deux hommes, une côte de trois kilomètres et une dernière ligne droite en replat. Il lui fallait enfoncer le clou, devancer son rival et prendre deux nouveaux points. Oui, mais il s’y est mal pris. En lançant son sprint de loin et sentant Sagan le remonter,
            Matt Goss eut alors le mauvais réflexe : changer de ligne... Surpris, le Slovaque a failli le toucher, puis a hurlé sa rage avant de porter réclamation.

            Le jury des commissaires ne pouvait faire autrement que de déclasser Goss derrière Sagan, et non derrière le peloton puisque les deux hommes avaient fait la différence. Deux points de perdus. Mais surtout la pénalité de 30 points qui lui a été infligée rend sa mission très difficile. Voire impossible.

            Annonay a peut être sonné le glas des chances de Goss comme Besançon avait ruiné les chances de Mark Cavendish en 2009, dans un sprint où il avait commis une faute semblable contre Thor Hushovd.
            Avec 56 points d’avance, Peter Sagan peut désormais se contenter d’assurer et de surveiller Goss. Nous vous proposons donc de mieux connaître celui qui est plus que jamais le grandissime favori du classement par points 2012 en lisant l’interview-portrait réalisée avant le départ de Saint-Jean de Maurienne.

            >> Lire l'interview
            Photo AFP (Pascal Pavani)
             
            CONCOURS DE PRONOSTICS - Spectaculaire remontée de Julien Duby...
            >> Inscrivez-vous et pariez sur le vainqueur de la 13e étape...
            David Millar ? Il suffisait d'y penser ! Julien Duby l'a fait et remonte à la 2e place du classement, à 6 points du leader, Gérard Gourmelon... Il chasse Jean Montois du podium. L'incontournable reporter de l'AFP, jusque-là très régulier, semble marquer le pas. Il reste 7 étapes pour parier sur la grosse cote : à vous de jouer !


            >> Voir le classement général...

            A ce jour, 45 de vos confrères se sont inscrits. N'hésitez pas à en faire de même : il vous suffit de vous connecter sur le site sportmedia.pmu.fr et de gérer au mieux les 50 points qui vous sont attribués lors de l'inscription... Une grosse cote qui l'emporte et vous devenez leader !
            >> Vous inscrire...

            >> Voir les cotes de l'étape de demain

            Le classement du Maillot Vert

            Le Café de Vilotte à Foix attend son Tour avec enthousiasme
            Le 15 juillet, le Café de Vilotte sera plein, c’est sûr. Des centaines de personnes se masseront sur la terrasse du café PMU de Jacqueline Delrieu, impasse de Vilotte à Foix, pour suivre l’arrivée du Tour de France. Jacqueline s’est préparée à l’événement. Elle a décoré son café aux couleurs du maillot vert PMU. Des maillots verts collés sur la vitrine, une main verte géante sur le trottoir, un vélo sur le comptoir… « Il y a toujours une très bonne ambiance lorsque le Tour de France vient dans la région. On sent l’attachement des gens au Tour. Alors, forcément, lorsque l’on est « PMU », on est encore plus concerné par le Tour et les gens viennent suivre la course chez nous. Ils sont attirés par ce type d’animation. Ce sont des fidèles, des passionnés du Tour de France, qui viennent partager un moment de convivialité et de fête, avec en point d’orgue le passage des coureurs juste devant le bar, prévoit Jacqueline. Et si l’un d’entre eux a la chance de remporter l’un des maillots verts PMU mis en jeu pour l’occasion, ce sera le pompon ! »

            Rendez-vous donc le 15 juillet, au Café de Vilotte, pour saluer les coureurs. Avec un clin d’œil particulier pour le Maillot Vert…
            4e victoire britannique sur le Tour... Ca promet pour les Jeux !
            L'interview du Maillot Vert - « Je viens de Zilina, en Slovaquie. Cette ville est connue pour son équipe de football (qui a joué la Champion’s League) et pour les usines KIA qui occupent beaucoup d’ouvriers. Mon père construisait des maisons, maintenant il recycle du papier, et ma mère est postière. Je suis le quatrième enfant de la famille. Mon frère aîné, Milan, a 32 ans, ma sœur Daniela, 30, et mon autre frère, Juraj, qui court aussi dans l’équipe Liquigas-Cannondale, en a 23. Moi, j’ai toujours fait du vélo. J’ai commencé en VTT à l’âge de neuf ans. Mon premier entraîneur, Peter Zanicky, est resté un de mes proches conseillers, il est venu à Metz me féliciter pour mes résultats. Je vis toujours à Zilina, ou plutôt, je suis retourné y vivre après m’être installé en Vénétie pendant deux ans, près du siège de mon équipe. » >> Lire la suite...

            L'interview du vainqueur - Vous gagnez 45 ans après la mort de Tom Simpson. Qu'est-ce que cela représente pour vous ? « C'est très important, c'est une victoire poignante. J'ai connu de mauvais passages mais aujourd'hui, je veux montrer que je peux gagner propre. On dit de moi que je suis un ancien dopé mais ça ne me dérange pas parce que c'est vrai. Chez Garmin, nous sommes fiers de ce que nous faisons, notre mission est de changer notre sport et de montrer aux gens que l'on peut faire autrement.»
            >> Lire la suite...

            Avant de monter dans le bus… - Avec Peter Sagan... >> Lire la suite...

            Présentation de la 13e étape - Les Français vont-ils éviter un sprint massif ? - Alors, sprint ou pas sprint ? Cette étape de transition menant du Vaucluse à la station balnéaire du Cap d’Agde semble idéale pour un sprint massif mais le Mont-Saint Clair, à 23 kilomètres de l’arrivée, risque bien d’être trop raide pour quelques sprinteurs. Le Mont-Saint-Clair, une colline au-dessus de Sète fut à de nombreuses reprises le juge de paix du Grand Prix du Midi-Libre, proposant une pente très raide sur plus d’un kilomètre. C’est un terrain idéal pour les puncheurs et nul doute que Philippe Gilbert (BMC) aurait profité de l’aubaine pour jouer la victoire d’étape. Peter Sagan et Matt Goss ne devraient pas être contrariés par cette escalade et poursuivre leur combat, qui a viré au duel il y a quelques jours et qui aura trouvé un premier terrain de jeu lors du sprint intermédiaire de Mas de Londres (km 126). >> Lire la suite...

            L'expertise de Jean-François Bernard : « Matt Goss doit passer à l’attaque » - « Matthew Goss fait une faute ! Dans ce sprint pour la sixième place, il n’y avait qu’un enjeu de deux points. En changeant de ligne, il prend une pénalité de trente points et je pense que c’est joué pour le Maillot Vert PMU. Goss n’a pas seulement perdu une place, il a rendu sa tâche très compliquée. » >> Lire la suite...

            Le Tour 2.0 - Les Tweets du jour
            Pendant trois semaines, pour tuer le temps lors des longs transferts sur le Tour, les coureurs tweetent, faire partager à leurs fans leurs joies, leurs peines et leurs angoisses. Nous suivons ici les sprinteurs en course pour le maillot vert PMU.

            Bon de sortie accordé par le Team Sky dans la plus longue étape de cette édition. Cinq hommes en profitent, dont David Millar, qui s’impose devant Jean-Christophe Péraud et fait oublier les malheurs de l’équipe Garmin-Sharp sur ce Tour (abandon de son leader Ryder Hesjedal notamment). Rebondissements également dans la lutte pour le maillot vert PMU, où Peter Sagan prend le large après la pénalité de 30 points infligée à Matt Goss pour sprint irrégulier dans le final.

            Soufflé
            (Jonathan Vaughters - manager de l’équipe Garmin) @Vaughters Wow. Je suis soufflé par la manière dont cette équipe s’est rattrapée par les bretelles. Félicitations à tous, félicitations à @millarmind.
            Enthousiaste
            @ryder_hesjedal @millarmind YESSSSSSS!!!!!!!!
            Soeurette
            Fran Millar (attachée de presse de l’équipe SKY et sœur de David) @franmillar Je ne vais pas mentir. Ça m’a fait sauter dans tous les sens. Je suis une petite sœur très très fière…
            Forme olympique
            @MarkCavendish Tellement heureux de la victoire de @millarmind aujourd’hui sur le #TourdeFrance. Trop fort ! Et 4 des 5 coureurs de l’équipe olympique britannique ont gagné une étape cette année !
            Pas facile
            Cadel Evans @CadelOfficial 226 km pas si faciles que ça… Les cent premiers étaient plutôt du genre intense. Bon boulot des boys de la BMC. Placé idéalement pour un final nerveux.

            VOTRE CONTACT PMU...
            Matthieu Desplats

             

Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite