• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

45 19055206 1138646926239332 61682448191328255 o copie.jpg
Sportbreizh, pour la relance du vélo
OK
Actualités
      • Tour de France avec BMC Racing Team : Le jour le plus long n'est pas évident

      • Publié le 13/07/2012
          • Cadel Evans et tout le BMC Racing Team avaient espéré profiter d'une sorte de treve au Tour de France, vendredi. Mais un démarrage rapide et deux dures ascensions dans les 80 premiers kilomètres de la course de 226 km a changé cette perspective, a declare le champion en titre de la course.
          • Tour de France avec BMC Racing Team : Le jour le plus long n'est pas évident
          • "Une sorte de Tour étrange"
            "Parfois, une longue journée signifie que la course dans le groupe sera un peu plus facile mais ce n'était pas le cas aujourd'hui", a déclaré Evans. "C'est une sorte de Tour étrange avec un si grand nombre d'ascensions, et de rudes montées, si loin de l'arrivee. Quant a Sky, ils sont dans le mode défensif, ils ont conçu une équipe pour cela. Cela met vraiment beaucoup de gens sur la limite dès le début." Au lendemain de sa chute de la seconde à la quatrième place au classement général, Evans a couru dans l'ombre du leader de la course Bradley Wiggins (Sky Procycling) avant de sprinter pour la neuvième place. David Miller (Garmin-Sharp) a remporte l'étape dans un sprint à deux contre Jean-Christophe Peraud (Ag2r La Mondiale) après que les deux hommes sont partis dans la derniere monté apres avoir figure dans une échappée de cinq hommes durant plus de 120 km. Le classement général reste inchangé dans le top 10, avec Evans éloigné de Wiggins par un écart de 3'19. Evans a dit qu'il n'a pas regrette d'avoir attaque si loin de l'arrivée dans l'etape de jeudi. "Quelqu'un a dû essayer de faire quelque chose et personne d'autre n'allait le faire", at-il dit. "Donc, c'etait comme laissé pour moi. Être le quatrième du classement général n'est pas une position qui me satisfait."

            Van Garderen Est Toujours Meilleur Jeune
            Tejay van Garderen a conservé son avance dans le classement du meilleur jeune et est resté a la septième place, avec 6'57 d'ecart, après avoir terminé 21e de l'etape. Van Garderen etait d'accord avec Evans pour dire que l'etape était un peu inhabituelle. "Le peloton était separe pour la première tranche de 100 km," a t-il dit. "Après cela, nous sommes restes ainsi et nous n'avons plus trop force là-bas. Nous allions juste a notre rythme parce que je pense que personne n'avait vraiment les jambes pour y aller." Van Garderen a dit que la difficulté de l'étape de samedi de 210,5 km - qui dispose d'une seule montée classées - pourrait être dictée par la météo. "Cela dépend de l'etat du vent," a t-il dit. "Nous terminons sur la côte ainsi il pourrait y avoir des bordures ainsi nous devons être prudents. Mais nous avons une bonne équipe pour cela et ils vont faire un bon travail pour nous protéger."

            Écoutez les commentaires complets de Cadel Evans (en anglais) et de Tejay van Garderen (en anglais) sur la ligne audio du BMC Racing Team au Tour de France: http://www.bmcracingteam.com/grand-tours/tour-de-france/audio/

            Remerciements à Blandine Roquelet, Press Officer BMC Racing Team
Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite