• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

45 19055206 1138646926239332 61682448191328255 o copie.jpg
Sportbreizh, pour la relance du vélo
OK
Actualités
      • Garde à vous !

      • Publié le 27/03/2013
          • Situation pour le moins hallucinante dimanche dernier au départ des Boucles Guégonnaises puisque l'on retrouvait sur le podium de présentation (de l'Armée de Terre), pas moins de 17 coureurs de l'équipe de l'Armée de Terre.
          • Garde à vous !
          • Cette structure marque littéralement le début de saison amateur puisque les soldats se sont imposés sur plusieurs épreuves françaises d'importance dont les deux premières manches de la coupe de France, le Souvenir Jean Massé pour Benoît Sinner et Bordeaux-Saintes pour Yann Guyot.

            Mais ce n'est pas tout : il convient aussi de rappeler le triplé de la Melrandaise, le quadruplé sur Troyes - Dijon ou encore sur le doublé de Le Roux et Combaud sur Grand Prix Gilbert Bousquet ! Mais voilà, comme cela était déjà le cas l'an passé, la domination de l'équipe francilienne commence à faire causer dans le Landerneau du cyclisme... Elle agace des coureurs, des dirigeants, des éducateurs qui estiment ne plus évoluer dans le même monde ! 

            Et ce qui s'est passé à Guégon n'a rien arrangé : la forte représentativité sur les Boucles Guégonnaises nous amène à nous poser certaines questions puisque le règlement des épreuves élite nationale (1.12.1) stipule bien que la participation par équipes sur ce genre d'épreuve est limitée à 12 coureurs... 

            Étonnant donc de retrouver au départ pas moins de 17 coureurs de l'Armée de Terre ! Dès lors, la lutte devenait inégale puisque certaines équipes comme l'UC Nantes Atlantique, Côtes d'Armor Marie Morin (avec 7 engagés) ou le VCP Loudéac (avec 6 engagés) comptaient ad minima moitié moins de coureurs au départ. Et que penser des nombreux coureurs qui n'ont pas pu prendre le départ, l'épreuve étant limitée à 200 coureurs ?

            Soyons clairs... Cela n'enlève rien au mérite des coureurs de l'armée, une équipe ô combien importante pour le vélo français et il convient bien évidemment de saluer son existence ! Mais pour ne pas mettre les membres de cette structure en difficulté, il faut veiller à respecter les réglements.

            Et peut-être doit-on déjà envisager la progression de cette équipe vers un niveau plus élevé ? Cela ne manquera pas de rappeler aux fans de vélo la grande époque de la domination des Jean Floc'h.

             
             

Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite