• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

45 19055206 1138646926239332 61682448191328255 o copie.jpg
Sportbreizh, pour la relance du vélo
OK
Actualités
      • Boucles Guégonnaises : droit de réponse

      • Publié le 28/03/2013
          • Notre article "Garde à vous", consécutif à la forte participation de l'équipe de l'Armée de Terre sur les Boucles Guégonnaises a fait réagir les organisateurs de l'épreuve Morbihannaise. Ils nous ont fait parvenir un droit de réponse que nous vous diffusons ci-dessous en totalité et sans correction. A suivre, notre dernière réponse en guise de point final à ce petit échange entre fans de vélo en Bretagne.
          • Boucles Guégonnaises : droit de réponse
          • Vous trouverez également sous ce droit de réponse notre réponse en espérant ainsi avoir été complet sur une polémique qui n'en est pas une...

            Car notre article évoquait bien un problème de règlement et non une attaque contre les organisateurs et bénévoles de l'épreuve Guégonnaise comme semble l'indiquer à tord ce droit de réponse qui évoque une volonté "de salir l'image de notre épreuve".  Notre article a-t-il été bien lu ou bien compris ?

            Le droit de réponse

            "Je suis étonné des propos que vous diffuser sur le site internet en  remettant en cause notre organisation "Les Boucles Guégonnaises" que nous mettons en place depuis plus de 9 mois, et ceci sans avoir pris connaissance de l'ensemble des faits d'avant course.

            Nous avons scrupuleusement respecté le règlement, en ayant pris le soin d'informer jour après jour le président du jury de l'évolution de la liste des engagés.

            D'une part, je tiens à préciser que notre épreuve est tout d'abord une épreuve individuelle, et non par équipes.
             
            A ce sujet, je vous rappelle donc un point du règlement fédéral :
             
            article 2.2.003 : En cas de participation individuelle, le nombre de coureurs par structure est limité à 12, une tolérance est admise sous réserve qu'elle ne conduise pas l'organisateur à évincer de l'épreuve d'autres structures ayant sollicité leur engagement. Vous avez donc tendance à oublier la totalité du règlement dans votre article.

            Le président du jury nous avait d'ailleurs averti que si le nombre d'engagés de 200 coureurs était atteint, nous devions automatiquement limité le nombre
            de coureurs à 12 coureurs, comme vous le précisez.

            Or, ceci n'a pas été le cas. En effet, dans toutes les épreuves d'une journée, les engagements sont clos trois jours francs avant la course (article 1.2.051). A cette date, nous comptions 199 engagés, liste que vous avez d'ailleurs publié le 21/03/2013.

            Par la suite, nous avons une nouvelle fois respecté le règlement puisque nous avons accepté tous les coureurs non engagés dans la limite des 200 coureurs.
             
            Article 1.2.051 : Après la clôture des engagements, un coureur non engagé peut être autorisé à prendre le départ en acquittant éventuellement une surtaxe définie par le comité régional, et ce dans la limite du nombre maximum de partants.
             
            188 coureurs ont pris le départ de cette 28ème édition des Boucles Guégonnaises.
             
            Enfin, lors de la réunion des directeurs sportifs, le président du jury n'a pas oublié de rappeler aux équipes que nous étions sur une épreuve individuelle, et que ceci imposait le point du règlement :
             
            1.2.081 : Les coureurs doivent défendre sportivement leur propre chance. Toute entente ou comportement tendant à fausser ou nuire à l'intérêt de la compétition est défendue et ce sous peine de mise hors course.

            Nous avons donc tout mis en oeuvre pour que l'épreuve se passe dans les meilleures conditions en respectant scrupuleusement le règlement. Tout s'est magnifiquement passé, sans donimation de l'Armée de l'Air comme vous pouvez laisser l'entendre. Je vous rappelle qu'un coureur nééerlandais a remporté
            avec talent notre épreuve, qui s'est joué uniquement sur le circuit final, avec des écarts qui n'ont jamais dépassé la minute.
             
            Jusqu'au moment où un site internet dédié au cyclisme breton met en lumière une polimique inexpliqué, qui n'a entrainé qu'une seule chose : salir l'image de notre épreuve. Mettez-vous parfois à la place des organisateurs. Votre rôle n'est-il pas de transmettre des infos sur le cyclisme au lieu de polimiquer comme vous le faites.
             
            Sachez cependant que votre matière grise n'est autre que les organisateurs d'épreuve et ce n'est pas avec ce genre de commentaire que vous allez encourager ces bénévoles. Quand ils seront fatigués de vos remarques stupides le dossier sera plié et vous resterez bien au chaud à la maison!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

            Avant d'écrire vos articles, essayez d'avoir toutes les informations, ce serait beaucoup mieux pour tous!!!!!!!!!!!!!!!!!!.

            Merci de bien vouloir diffuser cet article sur votre site

            Le président des Boucles Guégonnaises et bénévole Daniel BOURDONNAIS

            -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

            La réponse de Sportbreizh.com

            Mais cher Daniel, quelle mouche vous a piqué ? Loin de nous l'idée de vouloir lancer une "polémique" avec l'une des plus belles épreuves du calendrier amateur. Cette course, -devons-nous le rappeler ?- que nous suivons régulièrement, dont nous faisons d'ailleurs la promotion dès que l'actualité l'exige, dès que les organisateurs le souhaitent. Notre papier de ce mercredi-soir soulevait simplement un problème de bon sens et ne constituait pas une attaque contre vous et votre équipe. Ni d'ailleurs contre l'armée de terre ou contre l'un de vos partenaires...

            Néanmoins, nous maintenons en très grande partie ce que nous avons posé par écrit. Le réglement, vous ne le contournez effectivement pas, vous avez totalement raison et nous prenons acte. Mais n'aurait-il pas été plus judicieux de limiter la participation à douze coureurs par équipe, ce qui aurait permis à certaines autres formations de s'engager ? Il y a la loi et l'esprit de la loi... Nous maintenons qu'accueillir sur la ligne de départ 17 coureurs de haut niveau portant le même maillot peut nuire à l'équilibre d'une course. Peut-on sérieusement et sincèrement prétendre le contraire ? Désolé mais ce n'est pas vous faire offense que d'affirmer cela.

            Maintenant, au fil de propos auxquels nous ne répondrons pas dans le détail (certains n'en valent même pas la peine), vous jugez que nos remarques sont stupides (je vous cite)... Si vous estimez donc que les journalistes sont uniquement là pour faire la pub de votre course et lancer des fleurs : vous faites erreur. Désolé de vous le dire aussi clairement... Vous souhaitez que nous passions uniquement des infos sur les courses ?? Mais, c'est ce que nous faisons avec joie au quotidien et ce mois-ci, nous allons encore battre tous nos records de fréquentation. C'est la meilleure de nos réponses, la preuve que nous ne restons pas au chaud à la maison ;-)) 

            Cordialement et, nous l'espérons, sans rancune.

            L'équipe de Sportbreizh

             
Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite