• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

45 19055206 1138646926239332 61682448191328255 o copie.jpg
Sportbreizh, pour la relance du vélo
OK
Actualités
      • Da Costa : « Que du bonheur »

      • Publié le 11/08/2014
          • Le directeur sportif de l'Armée de Terre était très heureux de la victoire de la Coupe de France DN1. Son équipe réalise une très grosse saison. L'ambition de passer professionnel est toujours envisagé et nul doute que les résultats obtenus les conforte dans leurs objectifs.
          • Da Costa : « Que du bonheur »
          •  

            David Lima Da Costa ne cachait pas sa satisfaction ce dimanche soir au Ponthou. L'équipe n'a cessé de progresser en 4 année d'existence : « C'est énorme, c'est 4 ans de travail. On fait 4e de la Coupe de France DN2 la première année, 14e en DN1 l'année suivante. 2e l'année dernière et maintenant on gagne, c'est surtout une grosse victoire collective pour nous. Ce n'est que du bonheur. » Il salue le travail de toute l'équipe militaire, ils ont presque tout raflé cette année : « Je suis très ravi et fier de ce qu'ont fait l'équipe, le staff et tout l'encadrement. C'est une très grosse saison pour nous. On a ce titre de champion de France, Benoit Sinner est recordman du nombre de manche de Coupe de France gagnées. Yann  Guyot est champion de France. On est en tête de tous les différents challenges.  On est a 47 victoires cette année et plus de 110 podiums : C'est une grosse saison pour nous. »

            David Lima Da costa revient sur les facteurs de réussite de l'Armée de Terre :  « Les gars ont beaucoup travaillé cette année. On a augmenté les stages. On a beaucoup travaillé sur le chrono pour refaire notre retard par rapport à d'autres formations. Aujourd'hui, le salaire est tombé. Ce qui a été important cette année, c'est le notre gros travail fait sur le chrono. On a beaucoup travaillé sur le contre-la-montre, avec un entraineur qui est venu nous aidé - Michel Poutou (Entraineur de Yoann Barbas et Lucien Capot) spécialiste chrono par équipes-. On a réussi à combler un peu notre retard. Ça nous a permis de terminer 2e à l'Eure-et-Loir au chrono par équipes et de garder des points. De faire également une belle manche aux Boucles de la Marne.» L'Armée de Terre a également fait participer plus de coureurs : « La réussite c'est année aussi, c'est qu'on a fait plus tourner l'effectif. L'année dernière, 8-9 coureurs ont fait la Coupe de France. Cette année on est monté à 11 voire 12 coureurs ayant effectués des manches de Coupe France. La pression est redescendu pour certains. Pour d'autres, ça leurs a permis de s'exprimer. C'est la réussite de cette année : la régularité et le fait d'avoir fait tourner l'effectif. »

            L'ambition de passer en continental est toujours d'actualité. David Lima Da Costa nous en dit plus : « Pour l'instant on est en DN1. Depuis l'année dernière, on a un projet de passer continental. On travaille toujours dessus. Le commandement de l'Armée de Terre étudie la faisabilité. » La recherche de nouveaux partenaires est la condition du passage en professionnel : « La seule difficulté c'est que l'Armée de Terre n'a pas les moyens d'avoir une équipe professionnelle. Ça veut dire qu'il faut faire comme les autres équipes : trouver des partenaires civils pour monter une équipe continentale. C'est beaucoup de si, on est dans l'attente. » Le directeur sportif se veut confiant : « On ne dit pas qu'on n'y sera pas l'année prochaine, on travaille depuis 2 ans sur ce projet. Si ça n'aboutit pas cette année, ça aboutira l'année prochaine. »

             

            Photo de Philippe Le Cocq, David Lima Da Costa sur le podium dimanche au Ponthou avec son équipe de l'Armée de Terre.

Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite