• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

45 19055206 1138646926239332 61682448191328255 o copie.jpg
Sportbreizh, pour la relance du vélo
OK
Actualités
      • Vuelta#18: Aru devant Froome

      • Publié le 11/09/2014
      • Résultat du 11/09/2014
          • Quel final encore sur la Vuelta ! Les Bretons ont été très présents sur cette 18 ème étape avec, dans un premier temps, Johan Le Bon (FDJ.fr) qui se glisse dans l'échappée du jour et qui résiste au retour du peloton jusqu'à 25 kms de l'arrivée.
          • Vuelta#18: Aru devant Froome
          • Vuelta#18: Aru devant Froome
          • Vuelta#18: Aru devant Froome
          • Puis c'est  Christophe  Le Mével (Cofidis) qui tente de se faire la belle dans l'ascension finale avant de se faire reprendre à son tour par les leaders de la Vuelta. Enfin, Warren Barguil (Giant Shimano) attaque mais il est repris à son tour. Fabio Aru ( Astana) contre et creuse un écart d'une dizaine de secondes avant que Christopher Froome (Sky) ne revienne sur lui ; Froome dépose Contador, Rodriguez et Valverde. Devant, Aru et Foome se disputent la victoire : c'est l'italien qui se montre le plus rapide. Barguil franchit la ligne en 10ème position et devient 8ème du général.

            Classement 17 ème étape 

             
            1 ARU Fabio Astana Pro  
            2 FROOME Christopher Team Sky 00:01
            3 VALVERDE AlejandroMovistar Team 0:13
            4 RODRÍGUEZ Joaquim Team Katusha  
            5 CONTADOR Alberto Tinkoff-Saxo 
            6 SÁNCHEZ Samuel BMC Racing Team 0:17
            7 NAVARRO Daniel Cofidis, Solutions Crédits 0:33
            8 MORENO DanielTeam Katusha 0:48
            9 CARUSO Damiano Cannondale  
            10 BARGUIL Warren   Giant-Shimano 
            11 PARDILLA BELLÓN Sergio MTN – Qhubeka 
            12 MARTIN Daniel Garmin Sharp 
            13 NERZ Dominik BMC Racing Team 1:12
            14 COPPEL Jérome Cofidis, Solutions Crédits 
            15 BILBAO Pello Caja Rural - Seguros RGA 
            26 LE MÉVEL Christophe Cofidis, Solutions Crédits  2 :45
            58 LE BON Johan FDJ.fr 13 :57
            84 HINAULT Sébastien IAM Cycling 20 :49 
            101 HARDY Romain Cofidis, Solutions Crédits
             

            Classement général

             
            1 CONTADOR Alberto Tinkoff-Saxo 
            2 VALVERDE Alejandro Movistar 1:19
            3 FROOME Christopher   Sky1:32
            4 RODRÍGUEZ Joaquim  Katusha 2:29
            5 ARU Fabio Astana  3:15
            6 MARTIN Daniel Garmin Sharp 6:52
            7 SÁNCHEZ Samuel BMC Racing Team 6:59
            8 BARGUIL Warren  Giant-Shimano 9:12
            9 NAVARRO Daniel Cofidis, Solutions Crédits 9:44
            10 CARUSO Damiano Cannondale 9:45
            11MORENO Daniel Katusha 12:49
            12 NIEVE Mikel Sky14:15
            13 SICARD Romain  Europcar 18:15
            14  KELDERMAN Wilco Belkin- 20:05
            15 CARUSO Giampaolo Katusha  21:55
            22 LE MÉVEL Christophe Cofidis, Solutions  44 :26
            71 LE BON Johan FDJ.fr  2:25 :12
            75 HARDY Romain Cofidis, Solutions Crédits 2:29 :30
            116 HINAULT Sébastien IAM Cycling 3 :09 :49
             
            Le film de l'étape
             
            Chris Froome subtilise la deuxième place à Alejandro Valverde
             
            165 coureurs prennent le départ. Robert Gesink (Belkin), Tom Boonen (OPQS), Fabian Cancellara (Trek Factory) et Cameron Meyer (Orica-Greenedge) sont non partants. Koen De Kort (Giant-Shimano) abandonne quelques kilomètres après le départ.
            Le rythme de la première heure est intense (50,5 km), les tentatives d'échappées très nombreuses. Au km 64, Johan Le Bon (fdj.fr), Hubert Dupont (Ag2R-La Mondiale) et Luis-Leon Sanchez (Caja Rural) trouvent l'ouverture. Leur avance est de 2'30'' au km 68.
            L'équipe Movistar engage la poursuite et effectue un gros travail. Johan Le Bon passe le premier sur la ligne intermédiaire de Sanxenxo (km 98,6). L'écart est de 1'40''.
             
            Au pied de la première ascension de Monte Castrove Adam Hansen (Lotto-Belisol) sort vainement en contre du peloton. Alberto Losada (Katusha) est sur le point de reprendre les trois hommes de tête quand Luis Leon Sanchez accélère et s'en va seul à 2 kilomètres du sommet. Au premier passage sur la ligne d'arrivée (km 133,8), Sanchez a 8'' d'avance sur Losada et Dupont, 16'' sur le peloton.
            Le peloton reprend les fuyards à 18 km du but.
             
            Chris Froome (Team Sky) prend 2 secondes de bonification à San Xian de Poio (km 147,8) et revient à 1 seconde de Valverde (Movistar) au classement général.
             
            Christophe Le Mével (Cofidis) attaque au pied de l'ascension finale. Il est relayé par son équipier Jérôme Coppel qui est repris lui-même par Fabio Aru (Astana) à 3,5 km de la ligne d'arrivée. Après une accélération de Joaquim Rodriguez (Katusha), Froome contre et rejoint Aru à 2,2 km du but. Valverde ne reçoit pas le soutien de Contador et Rodriguez. 
             
            Froome insiste et file vers la ligne d'arrivée où il est devancé d'une seconde par Fabio Aru. Valverde est troisième à 13 secondes mais il perd sa deuxième place au classement général au profit du Britannique. Contador conserve le maillot rouge.
            Il s'agit de la deuxième victoire d'étape d'Aru après celle acquise dans la onzième étape à San Miguel Aralar.
            Vendredi, dix-neuvième étape Salvaterra do Mino - Cangas do Morrazo (180,5 km).
             
             
            L'interview du vainqueur de l'étape 18 
             
            Fabio Aru: "J'ai attaqué là où c'était le plus dur !"
             
            En début de Vuelta, vous disiez être inquiet, avoir un peu peur de la deuxième partie et vous démontrez être très en forme ?
            C'est la première fois que je dispute la Vuelta, que je cours deux Grands Tours dans la même saison. Je me suis bien préparé pour ce rendez-vous après le Tour d'Italie et je suis évidemment très content de ma condition et du déroulement de cette course pour moi.
             
            Quelle a été votre stratégie aujourd'hui ?
            J'ai attaqué à l'endroit où la pente était la plus raide. Mon directeur sportif Giuseppe Martinelli me l'avait conseillé et j'avais en effet bien repéré cette partie au premier passage. J'ai donc attaque et Chris Froome est revenu sur moi. On a travaillé ensemble, Froome a roulé fort et c'est pourquoi j'ai pu gagner."
             
            Que vous inspire cette deuxième victoire d'étape dans la Vuelta ?
            Je suis vraiment très content. Il reste trois étapes, je ne peux trop en profiter, je dois rester concentré pour rester parmi les cinq meilleurs coureurs de la Vuelta. Après, je vais disputer le Tour de Lombardie mais je fais en sorte de laisser une empreinte dans toutes les courses auxquelles je particpe !
             
            Avez-vous encore un objectif cette semaine ?
            Il reste trois jours, dimanche c'est fini. Je veux rester dans le Top 5, c'est un grand honneur d'être à la lutte avec ces grands champions. Samedi, dans la dernière étape de montagne, je vais voir comment ça se déroule. Rester à l'avant de la course et voir s'il est possible de gagner une nouvelle fois.
             
            Les déclarations sur la ligne d'arrivée
             
            Alberto Contador (Tinkoff-Saxo): "Je pense que l'étape de samedi sera mieux pour Froome et moi. Aujourd'hui c'était explosif. Samedi, ce sera une grande étape de montagne. Le coureur à surveiller sera donc Froome. Quand Froome a attaqué à 2,5 km de l'arrivée, je me suis dit que le travail devait être fait par Valverde qui lutte pour sa deuxième place et que Froome lui conteste. Samedi, je ne sais pas si je ferai pareil mais là c'était clairement à lui de travailler. Demain la partie finale  de l'étape sera assez tranquille mais auparavant tout le monde va vouloir aller dans la bonne échappée. Aujourd'hui nous avons parcouru 50 kilomètres dans la première heure et demain, j'en suis sûr, ce sera pareil."
             
            Chris Froome (Team Sky): “Il y a eu beaucoup d'attaques jusqu'au moment où j'ai saisi le bon moment pour attaquer. C'est une nouvelle deuxième place mais elle me permet de gagner une place au classement général. Au sommet de cette côte, je suis très content de ce résultat."
             
            Alejandro Valverde (Movistar): “Nous nous sommes surveillé et il n'y a eu pas d'entente. Purito a roulé derrière Froome mais n'a pu le reprendre. J'ai ensuite roulé fort jusqu'à la ligne d'arrivée mais j'ai surtout regardé derrière moi pour être sûr que Purito restait là. Je ne crois pas que Froome était plus fort que nous. Nous sommes tous plus ou moins au même niveau mais aujourd'hui c'est Froome qui a couru le plus juste. Il est fort mais je ne pense qu'il sera capable de détrôner Alberto Contador".
             
            Warren Barguil (Giant-Shimano): “Je sens que j'ai progressé énormément dans cette course. J'étais en mesure d'attaquer dans le final mais j'ai préféré économiser mon énergie pour attaquer au bon moment. J'ai perdu un peu de temps aujourd'hui et c'est dommage mais j'apprends. Et je suis impatient de disputer la vingtième étape samedi."
             
            Christophe Le Mével (Cofidis): "Je voulais attaquer avec l'échappée mais ça a bataillé longtemps. On n'a pas pris l'échappée mais ce n'était pas plus mal dans un sens parce que cette arrivée était pour les costauds. J'ai attaqué dans la dernière ascension pour m'offrir un feu d'artifice pour mon anniversaire."
Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite