• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

45 19055206 1138646926239332 61682448191328255 o copie.jpg
Sportbreizh, pour la relance du vélo
OK
Actualités
      • Leroy Champion du Monde

      • Publié le 08/04/2015
          • Nous en avions parlé lors de son récent passage ne Bretagne... Clément Leroy est parti fin mars pour participer aux championnats du monde de... coursiers à vélo. Ces livreurs de colis équipés de grands sacs à dos étanches, présents dans toutes les grandes villes de France et du monde, se réunissent une fois par an pour élire le meilleur d’entre eux. Ils s’affrontent sur différentes épreuves comme la «Main Race», course d’endurance et de stratégie où il faut livrer des colis durant trois heures.
          • Leroy Champion du Monde
          • Leroy Champion du Monde
          •  

            Chaque colis rapporte une certaine somme d’argent. Le coursier le plus «riche» à l’issue des 3 heures l’emporte. Samedi soir, l’épreuve de sur-place a été remportée par Clément Leroy, il a été le dernier à rester en équilibre sur son vélo après qu’on ait demandé aux participants d’ôter une main du guidon après une minute de compétition, puis la seconde main après deux minutes. Enfin chaque participant encore en équilibre a dû ôter un pied des pédales au bout de trois minutes. Clément Leroy a tenu une bonne vingtaine de secondes sur un seul pied, ce qui lui a valu l’or. Il y avait 278 inscrits...

            Maintenant double champion du monde de sa discipline, il va pouvoir organiser avec confiance la suite de sa carrière. Il projette d’aller aux États-Unis tester son spectacle de sur-place à vélo pour les personnes acceptant de l’héberger le temps d’une soirée. Puis en 2016, il reviendra en France pour les championnats du monde de coursiers à vélo qui auront lieu à Paris début août.

            Il est toujours en Australie, il partira mercredi 8 avril dans la campagne australienne avec une voiture louée par ses sponsors. Chaque soir, il ira frapper aux portes pour aller à la rencontre des habitants, et si possible se faire héberger. Il a déjà voyagé sur ce principe dans 12 pays, et ainsi passé plus de 200 nuits chez des inconnus. Il était en Bretagne en février dernier.

            Il reviendra en France début juin où il est attendu à l’Isle Jourdain pour le Festival «Vélo en Fête», puis il ira se produire pour le cinquantenaire du doublé de Jacques Anquetil à Arcueil dans la région parisienne.

            Vous pouvez suivre en direct les aventures de Clément Leroy via son site internet  et sa page Facebook.

             


            Concernant les championnats du monde de coursiers à vélo il faut savoir qu’il y avait six épreuves dans ces championnats :

            La «Main Race», la course qui recrée le quotidien des coursiers à vélo pour savoir qui est le coursier le plus rapide du monde.

            Le Sprint : 4 coureurs partent en même temps, les 2 meilleurs sont qualifiés pour le tour suivant jusqu’à la finale, où le meilleur gagne !

            Le Goldsprint : deux vélos sont montés sur rouleau sans frottements. Le premier à réaliser 400 mètres «théoriques» l’emporte. C’est donc à celui qui tournera le plus vite les jambes ! Celui faisant le meilleur temps sur l’ensemble des participants l’emporte.

            Le Cyclotrack : cyclocross avec une partie piste, où l’on doit tenter de terminer premier. Il y a des obstacles, chacun les franchit comme il le souhaite (à pied ou sur le vélo)

            la Piste, avec 4 épreuves successives : une «classic» où le premier à franchir la ligne d’arrivée après 15 tours gagne, une course aux points où tous les 4 tours les 5 premiers se voient attribuer de 5 à 1 points. Celui ayant le plus de points à l’issue de l’épreuve l’emporte. L’élimination : le dernier à chaque tour est éliminé, nous étions 12, il y a donc eu 11 tours et une dernière épreuve où le départ est donné aléatoirement entre 1 et 5 minutes.

            Chacun part d’où il souhaite sur le vélodrome, si on pose pied à terre ou si on franchit la ligne de départ avant le coup d’envoi on est éliminé, une fois le coup d’envoi donné le premier à franchir la ligne d’arrivée après un seul et unique tour l’emporte. C’est donc une course d’équilibre et d’explosivité.

            Le Sur-place : on part tous en équilibre sur le vélo, sur-place. Au bout d’une minute on nous demande de retirer une main du guidon. Au bout de deux minutes on doit retirer la seconde main du guidon. Et après trois minutes on doit retirer un pied. Le dernier à tomber l’emporte.

             

            Photos de Sam Wong

Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite