• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

45 19055206 1138646926239332 61682448191328255 o copie.jpg
Sportbreizh, pour la relance du vélo
OK
Actualités
      • Hinault ne voit pas son successeur

      • Publié le 08/12/2020
          • Comme annoncé dans nos colonnes, Bernard Hinault était dimanche sur France Bleu Breizh Izel et lundi sur Eurosport. Lors de ces émissions, le blaireau n'a évidemment pas pratiqué la langue de bois, notamment en évoquant un successeur français au palmarès du Tour de France. Rappelons que le Costarmoricain est le dernier tricolore à avoir gagné la grande boucle. C'était en 1985...
          • Hinault ne voit pas son successeur
          • Notre photo: Hinault et, dans sa roue, Lemond sur le Tour 86.

            Extraits Eurosport et France Bleu:

            Un Français peut gagner le Tour de France ? 

            « Ben, pour l’instant, je ne vois pas mais i quelqu’un en voit un, qu’il me le dise car je serais tellement heureux de le rencontrer ! Mais je ne vois pas...»,

            Alaphilippe peur gagner le Tour ?

            « Non, je ne crois pas. Je pense qu'il peut plutôt gagner un maillot de grimpeur, parce qu'il est souvent devant, il va souvent à l'attaque. »

            Et Gaudu ?

            « Non mais il ne faut surtout pas lui mettre dans la tête qu’il va gagner le Tour. Là, ce serait une grosse erreur; il faut le laisser en liberté, faire ses courses, faire ce qu’il a envie, aller gagner des étapes s'il peut et, par ce biais-là, oui, il pourrait gagner le Tour de France en faisant un peu ce qu’avait fait Voeckler en prenant des échappées. Parce qu’après, il faudra aller le chercher… Mais maintenant, les autres connaissent bien Gaudu et là, ça m’étonnerait qu’ils lui laissent dix minutes d’avance ! »

            Votre avis sur les jeunes étrangers ?

            « Nous n'avons pas LE champion extraordinaire comme l'ont d'autres pays aujourd'hui. [...] Il faudrait qu'un jeune arrive, qu'il ait 18 ans et qu'il soit déjà dans la grande classe. C'est ça que l'on n'a pas et c'est dommage. On n'a pas de coureur capable de rouler, de grimper et à l'occasion de faire un sprint. On n'a pas le champion qui sort du lot avec des capacités exceptionnelles comme c'est le cas en Belgique avec Evenepoel. 

            Remco a des capacités exceptionnelles. Il vient du football, il se met au vélo et il gagne, dans des catégories junior, avec une facilité impressionnante. Il fait le Championnat d'Europe, au lieu de le faire dans la catégorie Elite, il fait le contre-la-montre avec les professionnels, et il le gagne. Où est-ce qu'il va s'arrêter !? La seule chose qu'on ne sait pas, ce sont ses capacités en haute montagne et s'il est capable d'encaisser 21 jours de course d'affilée. C'est le seul doute que l'on peut avoir. Il a tout : il va vite, il grimpe. C'est le champion qui sort de l'ordinaire, comme l'était Merckx quand il est arrivé. »

            Votre avis sur Mathieu van der Poel ?

            « Depuis qu'il est junior, il a montré des performances exceptionnelles. Il est doué en cyclo-cross, il est doué en VTT, il est doué sur la route. Maintenant, il faut qu'on le voit en montagne, c'est le seul doute que l'on peut avoir. Il pourrait être l'un des concurrents potentiels qui pourrait gagner le Tour. »

            Finalement, quel est, à votre avis, le problème des jeunes français ?

            « Il y a des coureurs qui sont capables de pratiquer plusieurs disciplines sans aucun souci. Chez les Anglais, on s'aperçoit qu'il y a beaucoup de coureurs qui ont été des pistards avant, qui viennent sur la route. En Australie, c'est la même chose. Je crois qu'il faut savoir tout faire dans le vélo et c'est peut-être un peu le défaut des coureurs français qui ne se consacrent, très souvent, qu'à la route. »


             

Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite