• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

45 19055206 1138646926239332 61682448191328255 o copie.jpg
Sportbreizh, pour la relance du vélo
OK
Actualités
      • Grand-Prix de Plumelec : sous le regard de Pierre...

      • Publié le 03/06/2010
          • Nous avons le plaisir de vous offrir ce jour un article totalement différent, suite au GP de Plumelec. Pierre a 15 ans et fait partie des cadets de l'U.C. Alréenne. Tout comme cinq autres jeunes (un Belge et quatre Français), il vient d'être sélectionné et sera l'un des jeunes reporters du Tour de France 2010, du 01 au 25/07 ! Découvrez donc ci-dessous, ses coups de coeur mais également ses interviews. Merci Pierre !
          • Grand-Prix de Plumelec : sous le regard de Pierre...
          • Notre photo : Pierre en compagnie d'Emmanuel Hubert

            Mon regard sur la course

             

            Sur ce GP de Plumelec, on a pu voir du beau spectacle. Malgré le temps menaçant, le public était au rendez-vous sur la course Morbihannaise et il ne fut pas déçu d’avoir fait le déplacement. Les nombreux supporters avides de spectacle on pu voir les coureurs en découdre 13 fois avec la célèbre côte de Cadoudal.

             

            Sur ce GP, j’ai aimé la disponibilité des coureurs avant le départ.  J’ai aimé les coureurs qui n’ont pas été attentistes sur cette course à rebondissements.  J’ai aimé cette course très particulière où dès le début une trentaine d’hommes prenait les devants pour ne plus être revue.  J’ai aimé le pari fou de Pierrick Fédrigo et de Sébastien Duret, partis très tôt (trop tôt même) durant la course. J’ai aimé la bravoure de Brice Feillu omniprésent à l’avant de la course. J’ai aimé le courage de Maxime Médérel qui après avoir perdu le contact du groupe de tête suite à un incident mécanique a tout donné pour rentrer sur la tête et finalement échouer à la 6ème place. J’ai aimé la joie à l’arrivée du vainqueur Wesley Sulzberger. J’ai aimé l’ambiance présente sur le circuit tout au long de la course et la bonne humeur du public. Mais j’ai surtout aimé le spectacle que nous ont offert les coureurs sur un circuit très relevé, le tout magnifiquement orchestré par David Lappartient et la ville de Plumelec ainsi que les bénévoles car sans eux, nous n’aurions pas vécu une superbe journée. Pour résumer, j’ai aimé ce samedi 29 mai 2010 passé à Plumelec. Et j’ai envi de dire : à l’année prochaine !

             

             Mes rencontres

             

             

            Quelques questions à David Lappartient, président de la Fédération Française de Cyclisme:

             

            M. Lappartient, Pourquoi avez-vous décidé de devenir président de la fédération française de cyclisme ?

            « J’ai décidé de devenir président de la fédération française de cyclisme car je pense que le cyclisme doit évoluer. On doit faire bouger certaines choses. »

             

            Est-ce que ce poste vous plait ?

            « Evidement que oui. C’est un poste intéressant. De plus, il faut souvent être sur le terrain et cela me plait. » 

             

            La petite reine vous a toujours passionné ?

            « Oui depuis tout petit je m’intéresse au vélo. »

             

            Etes-vous souvent présent sur les événements cyclistes ?

            « Je dois dire que je suis assez souvent sur les courses, des juniors aux professionnels. »

             

            Pourquoi avez-vous choisi Laurent Jalabert comme nouveau sélectionneur de l’équipe de France ?

            « Je pense que c’est l’homme de la situation. Il est fort de son expérience de coureur. C’était pour moi l’homme qu’il fallait choisir. »

             

            Un mot sur les coureurs français ?

            « Je pense qu’il y a de jeunes talents et que la France devrait sans tarder retrouver son haut niveau international. »

             

            Et sur le cyclisme féminin ?

            « Le cyclisme féminin souffre. Il est peu valorisé et c’est bien dommage. »

             

            Faites-vous du vélo ?

            « Oui je trouve le temps d’aller rouler. D’ailleurs demain, je ferai les 100km de la cyclosportive. »

             

            Votre plus beau souvenir en cyclisme ?

            « C’était le prologue du Tour de France 1985 ici même à Plumelec avec la victoire de Bernard Hinault. »

             

            Un pronostique pour ce GP 2010 ?

            « Je verrais bien Cyrille Gautier ou Rein Taramaae  gagner aujourd’hui. »

             

            Quatre questions à Emmanuel Hubert (directeur sportif de l’équipe Bretagne Schuller)

             

            Emmanuel, êtes-vous content de vos coureurs aujourd’hui ?

            "Oui, ils étaient sept à l’avant juste après la cassure. On était bien représenté."

             

            Imaginiez-vous un tel déroulement de course ?

            "Non, je voyais plutôt une course plus attentiste mais cela montre que toutes les courses sont différentes."

             

            Etes-vous content de Florian (Vachon) ?

            "Oui, il n’était pas dans la bonne mais il conserve la tête du classement de la coupe de France et il prend de plus en plus d’avance au classement."

             

            Vous êtes également leader au classement par équipe. C’est un objectif ?

            "Absolument, c’est un objectif annoncé depuis le début de saison donc on va essayer de garder cette place."

             

            Demain il y a les Boucles de l’Aulne, vous n’avez pas peur que vos coureurs soient trop fatigués après ce GP de Plumelec où on les a beaucoup vu devant ?

            "Un peu oui, mais les gars sont des guerriers et je ne me fais pas trop de soucis pour eux."

             

            Rencontre avec Dimitri Champion (AG2R La Mondiale)

             

            Dimitri, comment jugez-vous votre état de forme ?

            "Plutôt moyen mais je reprends donc la forme devrait revenir prochainement."

             

            On vous verra à l’avant sur ce GP de Plumelec ?

            "On va essayer oui."

             

            Sur quelles courses vous reverra-t-on dans les semaines à venir ?

            "Je serai sur le Dauphiné Libéré en Juin et sur le Championnat de France."

             

            A propos du championnat de France, vous l’avez gagné l’année dernière, c’est un objectif de rééditer ce titre ?

            "Oui j’y pense déjà. Je vais essayer de faire le doublé. On verra bien. "

             

            Un mot sur la Bretagne. On vous y a souvent vu à votre aise notamment sur le championnat de France l’année dernière à St Brieuc ou sur le tour du Finistère. Vous aimez cette région ?

            "Oui, la Bretagne m’a souvent réussi et c’est une très belle région de cyclisme."

             

            Questions à Mathieu Boulo (Roubaix Lille Métropole) :

             

            Mathieu, comment vous trouvez-vous en ce moment ?

            "Je viens de reprendre donc la forme n’est pas exceptionnelle mais je vais essayer d’être à l’avant aujourd’hui."

             

            On vous retrouvera sur quelles courses dans les semaines prochaines ?

            "Je serai à la Route du Sud, aux championnats de France."

             

            Comment vous sentez-vous à Roubaix Lille Métropole ?

            "Je m’y sens bien. C’est une bonne équipe, il y a de bons coureurs. C’est une équipe jeune."

             

            Vous travaillez avec Cyrille Guillmard, un grand nom du cyclisme. Vous êtes content du travail effectué avec lui ?

            "Oui c’est mon entraineur et je suis content du travail accompli avec lui."

             

            Vous pensez déjà au cyclo-cross ?

            "Oui forcément un peu, mais je suis concentré pour l’instant sur ma saison route."

             

            Vous retrouvera-t-on sur les cyclo-cross breton ?

            "Oui bien-sur."

              

            Questions à Yann Guyot (équipe de France espoir):

             

            Yann, combien de fois avez vous été sélectionné en équipe de France ?

            "C’est la deuxième fois."

             

            Etes-vous satisfait de votre début de saison ?

            "Oui, j’ai réalisé de bonne courses et j’ai pu en gagner même si j’ai connu une baisse de régime au mois d’avril mais la forme est là en ce moment."

             

            Vous comptez passer professionnel. Combien de temps vous laissez vous pour passer ce stade ?

            "Je m’étais déjà beaucoup impliqué l’année précédente et c’est la dernière année que je me laisse pour passer pro."

             

            Un petit mot sur votre équipe (Sojasun espoir) ?

            "Je suis très content de ce que nous avons accompli. Depuis quelques temps nous sommes très forts et j’espère que ça va continuer."

             

            Reportage à Plumelec de Pierre ARZ.

             

             

Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite