• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

61 Capture d ecran 2019 08 10 a 12.26.44.jpg
Un été cycliste en Bretagne
OK
Actualités
          • Une chute a marqué la seconde étape du Tour de Bretagne 2009. Selon quelques observateurs, c'est le directeur sportif de la formation Côtes d'Armor - Maître Jacques qui serait à l'origine de la grosse gamelle !
          • Il se passe toujours quelques chose sur la route du Tour de Bretagne !

            A l'arrivée de cette seconde étape, à Fougères, Stéphane Heulot ne décolérait pas et accusait son homologue des Côtes d'Armor d'avoir provoqué la chute, en remontant le peloton. Il est vrai que le DS de Besson chaussures - Sojasun déplorait la chute de 4 de ses 6 coureurs... Dur !

             "On avait décidé de mettre en route au moment où la chute s'est produite, chute due au directeur sportif des Côtes d'Armor qui fait tout et n'importe quoi. Les coureurs se sont touchés et il y a eu un gros tas ! Ça a mis en péril pas mal de formations, c'était un peu panique à bord ! Fouchard reste un bon coureur, il mérite sa victoire largement mais ce qui est dommageable, c'est l'incompétence de certaines personnes au volant. Ça a des incidences car ça fait tomber beaucoup de coureurs et ça, c'est inadmissible. Il n’a pas touché de coureurs mais, d'après le témoignage des gars, il est resté très longtemps dans le peloton voulu remonter le peloton au moment où la chasse s'engageait avec  les rabobanks. On allait y participer. Il met 40 mecs par terre ! Le commissaire l'a rappelé à l'ordre à deux reprises et il a décidé d'insister ! Je trouve dommage qu'à ce niveau là on puisse faire des fautes aussi bêtes que cela ! On ne joue pas avec la santé des coureurs comme ça... En plus, il n'y avait aucune urgence car les échappées comptaient 8' d'avance. La chute me fout hors de moi, c'est inadmissible... Fouchard un guerrier, un besogneux mais ce que fait son directeur sportif est inadmissible. Les coureurs font le métier mais lui y est que quand il y pense et c'est ça qui me fout en l'air." 

            Ce dimanche-soir, le collège des commissaires s'est bien-entendu réuni... Il se murmurait qu'ils auraient pu décider de sanctionner Jean-François Rault en le plaçant à la toute dernière place de la caravane des directeurs sportifs, entre Fougères et st Cast. Mais la décision tardait à tomber... Finalement, la faute n'était peut-être pas avérée ?

            De son côté, JF Rault niait avoir touché les coureurs.

            Mais le plus important reste la santé des coureurs: pas de grosse blessure à déplorer...

             

             

             


Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier
Annonces

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite