• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

45 19055206 1138646926239332 61682448191328255 o copie.jpg
Sportbreizh, pour la relance du vélo
OK
Actualités
      • 20 équipes au Tour du Pays de Lesneven et de la Côte des Légendes

      • Publié le 24/03/2011
          • 20 équipes s'aligneront les 2 et 3 avril prochain au Tour du Pays de Lesneven et de la côte des Légendes. Retrouvez ci-dessous la présentation de l'épreuve par Alain Podeur.
          • 20 équipes au Tour du Pays de Lesneven et de la Côte des Légendes
          • 20 équipes au Tour du Pays de Lesneven et de la Côte des Légendes
          • Je pédalais allégrement dans la campagne de Guissény lorsqu’une voix mélodieuse, entonnant avec entrain « De Santander à Copenhague/jamais bateau trouant la vague/n’a fait une escale en passant/à l’île d’Ouessant », attira mon attention. Je reconnus le timbre sans égal de mon copain Raymond, alias Roudous, joyeux drille de la bande des « Amis du vélo du Pays de Lesneven et de la Côte des Légendes » présidée par le Sieur André Kerriou. Je décidais sur-le-champ de rendre visite à cet homme à l’hospitalité légendaire qui, assis prés de son immense volière (c’est un grand chasseur par-devant l’Eternel), sirotait une bière en compagnie de son inséparable Yvon, appelé communément « celui qui parle à l’oreille des chevaux ».

            « Oh ! Monsieur Alain ! Quelle joie de vous recevoir dans mon humble demeure ! L’odeur du houblon vous aurait-elle attiré en ces lieux ?, me lança Roudous d’un air toujours aussi taquin.

            « Que nenni, mon cher Raymond ! Je voulais simplement vous faire remarquer que j’eus préféré que vous chantâtes plutôt, non point Santander et Copenhague dans les sublimes paroles des Roses d’Ouessant, mais bien entendu un air de votre composition en rapport avec la 13è édition du TPLCL « De Plouider à Brignogan (1ère étape) » ou encore « de Lesneven à Lesneven (2ème et 3ème étapes) ».

            Je fis semblant de ne pas voir la mousse que Roudous m’avait servi (hypocrite !) et j’enchaînais « La présentation du TPLCL a eu lieu dernièrement, vous y étiez ce me semble, racontez-moi tout, je meurs d’envie de boire vos paroles ».

            « Attaque ta bibine, tu ferais mieux, sacré glabousseur (moulin à paroles), ordonna Yvon, l’Hercule de Kerderch, qui, satisfait de ma servile obéissance, clama avec vigueur en levant le pouce « Oh ! gast a gast ! Quel succès ! Là, il a fait fort, Kerriou ! Pas vrai, Roudous ? ».

            La voix de stentor de son pote guissénien fit sursauter le maître de céans « On se calme, Yvon, on se calme, sinon mes volatiles s’en iront tous d’une crise cardiaque. Mais vous avez raison de le signaler, le chiffre 13 aura porté bonheur à notre Président vénéré (Roudous baisse la tête en signe de déférence) qui aura réussi la gageure, tenez-vous bien mon petit Alain, de faire venir vingt équipes et d’en refuser quatre ! L’UC Nantes Atlantique, tenante du titre, sera présente à l’instar de l’AC Lanester 56, vainqueur en 2009 ou encore de l’AC Octeville qui rafla la mise en 2008. Je pense aussi, mais cela n’engage que moi, les clubs de Côtes d’Armor Marie Morin et Hennebont Cyclisme feront figure d’épouvantail ». A l’évocation de ce seul mot, les oiseaux battirent en retraite au fond de la volière.

            « Attention au BIC 2000, moi je l’ai pointé, gast », continua Yvon en rallumant sa cigarette pour la dixième fois, « Leur nouvel entraineur Léonard Cosnier a fait ses preuves et, avec un prénom pareil, il se sentira obligé de venir gagner chez nous, hein Roudous ? Et je n’oublie pas, mordié, L’EC Landerneau d’Yvon Pinvidic, l’EC Queven ou encore les Ligériens de Saint-Brévin-Les Pins ».

            « Vous parlez comme un livre, Yvon », acquiesça le Seigneur des lieux « Moi, mon attention a été également attirée par le VC Avranches, club Manchot certes mais aux coureurs plutôt adroits pour obtenir à deux mains les grâces de Dame Victoire. Et que dire du VC Pays de Lamballe, de l’UC Guinefort Pays de Dinan, de l’UC Briochine, du Pôle Espoir d’Ile-de-France et bien sûr du Leucémie Espoir Quimper ».

            « Vous m’épatez l’un comme l’autre », m’écriais-je, subjugué « Je ne vous savais point aussi férus de cyclisme ».

            Yvon et Roudous haussèrent modestement les épaules et ce dernier reprit de volée « Je citerai aussi, bien entendu, le VS Plabennec dont la cote est au firmament depuis l’an dernier et nous suivrons avec intérêt les performances du VC Chateaulin et les premiers pas dans notre épreuve du Team Trecobat et de l’AC Léonarde Compétition ». Un bref clin d’œil de Roudous à son ami de toujours et mes lascars se levèrent d’un bond en me lançant un tonitruant « Le CC Plancoët sera aussi de la fête !!! ».

            « Noooooooooooooonnn !!! », m’écriais-je, incrédule.

            « Siiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!! », rigolèrent mes deux compères « Et n’en profitez pas, mon cher Alain, de tournicoter autour de la gent féminine du staff Plancoëtin pour simuler les 2 et 3 Avril un subit mal de dos ou un lumbago de complaisance », crut bon de rajouter Roudous qui, écartant les bras comme dans l’Evangile du bon signaleur selon Saint-André(Kerriou), se mit à chanter, accompagné d’Yvon prenant la même pose « Avec son imper rose, son beau pantalon gris/cette Dame avait aussi les chaussures assorties/elle me sourit… ».

            Grâce à cette merveilleuse nouvelle et peut-être aussi aux deux mousses avalées chez Roudous, c’est bizarre j’étais persuadé de n’en avoir bu qu’une seule (Double hypocrite !), la côte de Croas-ar-Gall me parut ressembler à un vulgaire dos d’âne (Si, Si ! Et ne riez pas Loulou Floch et Marcel Thepaut)

            Alain Podeur fan du TPLCL

Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite