• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

68 Capture d e cran 2020 03 09 a  18.40.54 copie.jpg
Sportbreizh, au service du vélo depuis 10 ans
OK
Actualités
      • La petite boucle de Dimitri

      • Publié le 08/07/2009
          • C'est un article de Frédéric Houriez, notre confrère de l'Union... Le champion de France, Dimitri Champion, est passé par Saint-Quentin pour une séance de dédicaces. L'occasion d'évoquer son absence sur le Tour.
          • La petite boucle de Dimitri
          • Cliquez ici pour retrouver le site de L'UNION

            TOUT le monde le bassine avec cela : « Pas trop déçu de ne pas faire le Tour de France alors qu'on est porteur du maillot tricolore ? » Invariablement, la réponse de Dimitri Champion fuse. « Je savais en début de saison en rejoignant ma formation Continental Bretagne-Schuller que je n'avais aucune chance de disputer la Grande boucle. Je suis frustré mais je me dis aussi que mon équipe n'a pas la logistique suffisante pour disputer une telle épreuve. Le Tour, je le ferai peut-être dès l'an prochain. Ce qui m'ennuie, c'est que je le ferai peut-être sans porter le maillot national. »

            Le sourire vissé aux lèvres, le Rochelais se prête volontiers au jeu des questions-réponses devant une poignée de mordus de la petite reine visiblement conquis par la simplicité du bonhomme. Il faut aussi dire que dans l'Aisne, le licencié à l'US Métro est un peu chez lui. Lui qui y a signé comme faits d'armes majeurs une victoire à la Mi-août soissonnaise (les deux étapes s'il vous plaît !) et au Grand Prix de Coucy-le-Château la semaine suivante. C'était en 2004 sous les couleurs de Corbeil.
             

            Le liseré à jamais

            Cinq ans plus tard, c'est avec un maillot tricolore sur le dos qu'il revient en terre axonaise. Il se murmure même qu'il pourrait êtreprésent au critérium professionnel de Saint-Quentin le 31 juillet prochain. « Je vais en disputer dix sur les douze prévus. Saint-Quentin en fait partie. Ce sera mon Tour de France ! » À l'image de Christophe Capelle en 2000, dont l'équipe Big Mat n'avait pas été admise au départ du Tour, le porteur du maillot 2009 regarde le peloton s'ébrouer sur les routes de l'Hexagone depuis son canapé. « Et quand je vois l'étape allant de Marseille à La Grande-Motte, je me dis que j'aurais pris 10 minutes ! »

            Lucide, le jeune homme est conscient de ses limites. « J'ai déjà fait deux Tours d'Espagne, je sais ce que c'est ! Je ne suis pas prêt mentalement pour une telle compétition. Mais l'année prochaine, je le serai ! » Le vainqueur du Circuit des Ardennes 2009 ne sera peut-être plus le porteur de la tunique nationale mais on ne pourra jamais lui enlever le liseré tricolore qu'il aura sur ses manches. Un signe distinctif hélas nettement moins visible que le maillot !


            Frédéric HOURIEZ

             

Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite