• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

41 Capture d e cran 2018 10 02 a  22.43.17.jpg
Bonne année 2020 - Bloavezh mat !
OK
Actualités
          • Pour la première fois depuis sa création, l'équipe B&B HOTELS - VITAL CONCEPT participera au Tour de France, du 27 juin au 19 juillet prochains. Bénéficiaire d’une invitation de l’organisateur Amaury Sport Organisation (ASO), la formation bretonne enregistrée en UCI ProSeries (Deuxième Division Mondiale) veut briller sur la plus grande course du Monde.
          • B&B HOTELS - VITAL CONCEPT : une première sur le Tour !

          • Après deux ans de découvertes, de construction et d’évolution, ceux que l’on nomme les Men in Glaz (du nom de la si caractéristique couleur de la mer en Bretagne) seront au départ de Nice avec des ambitions légitimes. Né de la rencontre entre l’ancien coureur professionnel Jérôme Pineau et Patrice Etienne, Président d’Eti Group, le club basé à Theix-Noyalo (Morbihan) a grandi et accumulé les succès au plus haut niveau (huit en 2018, treize en 2019) pour mériter de participer à la grande messe de juillet.

            Manager général du B&B HOTELS - VITAL CONCEPT après avoir disputé treize Tours de France en maillot et cuissard, Jérôme Pineau a accueilli la nouvelle avec autant de joie que de fierté : « C’est une formidable nouvelle pour tous ceux qui s’investissent chaque jour au sein du club. Au Centre de Performance Golfe du Morbihan - Vannes Agglomération et sur les routes aux quatre coins de l’Europe, nous travaillons d’arrache-pied pour que ce club prenne la dimension que nous souhaitons.

            C’est un immense honneur d’être conviés sur la plus grande course du Monde, cet événement phare du sport mondial. Le Tour est la vitrine de notre sport, il fait partie du patrimoine national et mondial, c’est lui qui berce nos mois de juillet et nous offre l’opportunité d’entrer dans les foyers chaque été. Nous y voici invités, à nous de nous tenir comme il se doit. Nous tâcherons d’être ambitieux sportivement, à la chasse aux étapes mais en toute humilité, fidèles à qui nous sommes. Les Men In Glaz savent associer rigueur et bonne humeur. Prenons du plaisir en nous montrant aussi sérieux et professionnels que depuis nos débuts. Acteurs et enthousiastes. »

            « Je n’attends que ça : gagner sur le Tour », Bryan Coquard

            Emmené par des coureurs talentueux et rompus aux exigences du Tour, le club vise haut, à l’image de son leader Bryan Coquard, deux fois 2e d’étape en trois participations à l’épreuve : « C’est la meilleure nouvelle de l’année, sourit le sprinteur de 27 ans, vainqueur à huit reprises en 2019. Le Tour m’a manqué ces trois dernières saisons et ce n’est que lorsque l’on en est privé que l’on se rend compte à quel point il est indispensable. C’est la course que, mômes, nous regardions tous à la télévision. Les sollicitations, le soutien du public, les rangées continues de spectateurs sur le bord des routes… Le Tour nous offre ce que le cyclisme a de meilleur. De plus stressant, aussi. C’est tellement dur que l’on passe par tous les états. A la fin des trois semaines de course, on se dit « plus jamais » et, huit jours plus tard, on a hâte d’être au départ du prochain. »

            Passé à seulement 28 mm de la victoire lors d’un sprint mémorable face à Marcel Kittel, en 2016 à Limoges, le coureur de Loire-Atlantique n’a qu’une idée en tête : « Je n’attends que ça : gagner sur le Tour. Y participer ne peut pas être une fin en soi. Je suis passé trop près pour ne pas songer à la victoire. Limoges est, pour l’heure, la plus grande déception de ma carrière. Un succès sur le Tour constituerait ma plus grande joie, cela surpasserait ma médaille d’argent aux JO de Londres. »

            « C’est pour le Tour que je m’entraîne chaque jour », Pierre Rolland

            Autour du « Coq », l’effectif Glaz est soudé, homogène et polyvalent. Des coureurs capables de protéger leur sprinteur des heures durant, des lanceurs dont la mission consiste à faire gagner leur leader, des puncheurs qui salivent en observant le parcours du Tour 2020 et un pur grimpeur coqueluche du public tricolore. Pierre Rolland, 33 ans, a déjà levé les bras deux fois sur la course qui compte le plus à ses yeux. En juillet, il devrait vivre son onzième Tour de France, le couteau entre les dents : « L’Alpe d’Huez et La Toussuire, le maillot blanc ramené à Paris, le maillot à pois plusieurs jours sur le dos, une deuxième place à St Jean de Maurienne ou une chute alors que j’étais échappé il y a deux ans… Le Tour m’a offert mes plus grandes émotions, livre l’Orléanais. Tout y est décuplé et je sais aujourd’hui que c’est pour cette course que je m’entraîne chaque jour. Le fait d’y participer sous le maillot Glaz représente beaucoup.

            Voilà un an et demi, je me suis engagé et ai adhéré au projet du club car je nous savais capables de vivre cette grande première ensemble. Si l’on ne court pas le Tour, on n’existe pas médiatiquement et même sportivement. C’est triste mais c’est la vérité. La façon dont l’épreuve est dessinée cette année nous offrira de multiples occasions de briller. Bryan passe bien les bosses et nos puncheurs auront un terrain taillé pour eux pendant trois semaines. Ma saison sera entièrement tournée vers le Tour. »

            Le staff du B&B HOTELS - VITAL CONCEPT a désormais plus de cinq mois pour sélectionner huit coureurs parmi les vingt-trois Men in Glaz de l’effectif 2020. L’ancien double champion de France Didier Rous, épaulé par ses acolytes directeurs sportifs, a du pain sur la planche et peut s’en réjouir. Lui aussi a rejoint le projet breton dès sa naissance, fin 2017. Comme à son époque de coureur puis au début de sa carrière de technicien, il a rendez-vous avec un mythe en juillet prochain.

          • Theix ( 56 )
Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite