• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

45 19055206 1138646926239332 61682448191328255 o copie.jpg
Sportbreizh, pour la relance du vélo
OK
Actualités
      • Finale de la Ronde Finistérienne : Sylvain Cheval vers un doublé ?

      • Publié le 03/09/2010
          • La finale de la Ronde Finistérienne se disputera dimanche à Châteaulin. Qui succèdera au Morbihannais Sylvain Cheval, lauréat de l'épreuve l'an passé.



            Sylvain Cheval s'était imposé l'an passé sur les hauteurs de Châteaulin (Photo archives Sportbreizh.com)
          • Finale de la Ronde Finistérienne : Sylvain Cheval vers un doublé ?
          • Dans la foule qui se pressait l’autre soir à Plounéour-Trez pour une cérémonie de remise de médaille, je reconnus la silhouette bonhomme de l’Ami Fichoux.

            « Oh ! Monsieur Jean-Yves, quel heur de vous retrouver dans la commune qui m’a vu naître », m’écriais-je en lui tendant joyeusement…la main gauche (clavicule droite brisée oblige).

            « Fichtre ! Qu’en termes galants ces choses-là sont dites », répliqua sur un ton enjoué le colosse du Diouris.

            « On vous verra, j’espère, à Chateaulin pour la Finale de la Ronde ? », m’inquiétais-je auprès de cette encyclopédie vivante de la petite reine.

            « Ah, Kastellin, le Menez Quelec’h ! », s’enthousiasma aussitôt le Kernilisien de Carman Coz.

            « Vous vous égarez, mon cher Jean-Yves », coupais-je poliment « Parlez-moi plutôt de ces merveilleux bords de l’Aulne qui serviront à nouveau de cadre à cette Finale 2010. Et, à propos de fleuve justement, voici une question qui vous paraîtra sans doute incongrue dans le contexte « Où la Loire prend-t-elle sa source ? »

            « Ah, Ah, Ah, mon garçon, je me revois encore en culotte courte débitant d’un ton assuré à ma maîtresse d’école dans le temps jadis « la Loire prend sa source au Mont Gerbier de Jonc »

            « Bravo, je n’en attendais pas moins d’un puits de science tel que vous. Et l’Aulne, où prend-t-elle la sienne ? »

            « Vous m’en voyez pantois » répondit, la mort dans l’âme, cet homme éminemment cultivé.

            « L’Aulne, mon cher Fichoux, est un fleuve côtier de 140 kms de long qui prend sa source à Lohuec dans les Côtes d’Armor et se jette dans la rade de Brest au niveau de Landévennec et Rosnoen ».

            « Hélas, pour vous répondre de la sorte, il eut fallu que je le susse », lâcha, un brin dépité, notre Kernilisien. « J’en connais pourtant un rayon sur Chateaulin », enchaina-t-il, désireux de faire oublier au plus vite cette faille qui le chiffonnait. « Chateaulin fut la 1ère ville électrifiée de l’Ouest et la 3è de France. Ses habitants furent longtemps affublés du sobriquet breton de « Pen eog » (têtes de saumons). Je peux aussi vous dire, et vous apprendre peut-être, que Jean Moulin exerça dans cette ville, en tant que sous-préfet, de 1930 à 1933. »

            « Quel régal de vous écouter Jean-Yves mais…chut…la cérémonie commence » Une semaine plus tard, j’appelais le Sieur de Kernilis pour lui demander ses favoris dans la liste des engagés que je venais de lui adresser.

            « Je placerai incontestablement, comme dirait Jean-René Godard, en pôle position le leader de la Ronde Stefan Ravaleu, brillant vainqueur mardi dernier à Scaer. Son coup de tam-tam (Trophée Aven Moros) a été entendu et nul doute que l’ogre du VS Chartrain, déjà assuré de remporter l’édition 2010 après celle de 2009, cherchera à conclure avec panache. Mais tous ne l’entendront pas de cette oreille, tel son dauphin Steven Le Vessier (VC Pontivy), bagarreur impénitent, qui sera épaulé par son Seigneur et Maître Jésus Salva Vilchez. Et oui, oui, mon cher Ami, vous l’avez remarqué comme moi, il sera là et bien là notre Champion du monde Junior Olivier Le Gac (VS Plabennec), le fringant jeune homme des Roches grises en Plouvien. Je le verrai bien sur le podium ce gentil garçon, grand pêcheur devant l’Eternel (cela tombe bien, l’Aulne regorge de saumons). Et le Landernéen Maxime Menez, quel talent ce coureur qui franchit les paliers à la vitesse d’un cheval au galop.
            Sylvain Cheval, justement, parlons-en, il a changé de casaque en passant du VCP Lorient au BIC 2000 mais il est à même de mettre un calque sur sa victoire de l’an dernier. Daniel Barry (LEQ) trouvera sur ce relief matière à s’exprimer, à l’instar de Yann Rault (ACL 56), Ronan Poulizac (UCB), Grégoire Le Calvé (Hennebont Cyclisme), Régis Geffroy (UC Cholet 49) et tant d’autres qui auront « la pêche et la patate » dans une ville qui fut longtemps associée au saumon et à la pomme de terre ». Si Jean-Yves le dit !

            Alain Podeur membre du bureau de la Ronde




             

Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite