• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

63 cyclo bandeau 1920x640 v2.jpg
OK
Actualités
      • Flashback avec Axel Laurance

      • Publié le 08/10/2019
          • La saison 2019 aura été plus que contrastée pour le morbihannais Axel Laurance : de superbes expériences et des victoires internationales mais aussitôt contrariées par de lourdes chutes et des blessures. Le champion de Bretagne juniors en titre est revenu pour Sportbreizh sur cinq moments marquants de sa saison.



          • Flashback avec Axel Laurance
          • Avril 2019 - Du rêve au cauchemar à Roubaix


            C’était un rêve devenu réalité pour Axel Laurance de s’aligner sur une épreuve si prestigieuse que le Paris Roubaix Juniors, une course unique entre pavés et une arrivée au vélodrome. Ce 14 avril avait pourtant bien commencé pour le jeune breton: « C’était un Paris-Roubaix qui avait bien débuté, on gérait bien la course avec l’équipe ». Mais à vingt kilomètres de l’arrivée, c’est le début du cauchemar pour Axel, « tout s’est arrêté, j’ai chuté à la sortie du secteur 5, je suis reparti mais ma cheville me faisait extrêmement souffrir, je parviens à finir mais hors délais ». Cette chute marqua un tournant dans sa saison: « J’ai ensuite appris que ma cheville était cassée, ça a été un très mauvais moment et ça a remis ma saison en question, cette fracture a été majeure dans ma dernière année juniors ».  

             


             Juillet 2019 - Un maillot à hermines en guise de retour


            Après plus de trois mois de convalescence, Axel Laurance avait la rage de vaincre et n’avait qu’une seule hâte, revenir plus fort. Aussitôt dit, aussitôt fait, le sociétaire de l’AC Lanester 56, remporte le 7 juillet son premier titre de champion de Bretagne sur route. Un moment de bonheur après tant de travail: « Je n’avais pas de mot après plusieurs mois de galère, revenir et gagner ce championnat, c’était génial, un moment très fort ». Grâce à cette performance, le morbihannais remet les compteurs à zéro et retrouve la motivation pour la suite de la saison: « Le travail paye et la saison ne faisait que commencer pour moi, j’étais plus que motivé par ce maillot à hermines pour le reste de la saison ».  

             


            Août 2019 - Un été victorieux à l’international


            Un maillot de champion de Bretagne qui a donné des ailes à Axel sur l’épreuve internationale de la Ronde des vallées. Au terme, de la première étape, après une course offensive, le jeune Calanais franchit la ligne d’arrivée et décroche la victoire. Un succès qui lui a permis d’être sélectionné en équipe de France pour participer au GP Rüebliland, une épreuve où les meilleures nations s’affrontent. Les meilleurs, Axel Laurance en faisait partie car il s’impose sur la première étape: « Deux victoires internationales en deux semaines, c’était inespéré ! Gagner à un tel niveau et avec le maillot tricolore, ces deux succès resteront gravés dans ma mémoire ».

            Août 2019 – Retour à la réalité à Hémonstoir


            « Plus de peur que de mal », après une première étape victorieuse et un contre-la-montre réussi, c’est de la plus mauvaise des manières qu’Alex Laurance a terminé la dernière étape de la Ronde des Vallées. « Dans la dernière ligne droite, j’ai chuté assez lourdement, mon visage et mes dents ont été touchés ». Comme à son habitude, Axel relativise après cette impressionnante chute, « même si ça été un mauvais moment, j’ai relativisé je n’avais rien de cassé... Et c’est plutôt banal pour un cycliste d’avoir des hématomes ».

             


            Septembre 2019 - Les mondiaux dans le Yorkshire.


            « Une expérience très enrichissante ». Grâce à ses succès internationaux, Julien Thollet (sélectionneur national) a décidé de donner sa chance au jeune breton et de l'aligner sur la course au maillot arc-en-ciel sous les couleurs tricolores. Un voyage au cœur du Yorkshire inespéré pour Axel: « Je ne m’y attendais pas étant donné ma saison difficile ». Malgré un résultat qui n'est pas à la hauteur de ses expériences et diminué par une maladie, Axel relativise et se félicite d'avoir vécu cette superbe expérience: « Même si la course ne s’est pas très bien passée car j’étais souffrant, j’en garde un super souvenir, j’ai adoré ce moment ».

             

             

             

            Coline Briquet / Photo : Gus Sev

Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite