• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

45 19055206 1138646926239332 61682448191328255 o copie.jpg
Sportbreizh, pour la relance du vélo
OK
Actualités
          • C'est désormais confirmé ! André Greipel va rejoindre l'équipe Fortuneo Samsic. L'équipe dirigée par Emmanuel Hubert tente donc un nouveau pari en engageant le sprinteur renommé. Le Gorille de Rostock vient de fêter ses 36 ans... Il n'en demeure pas moins que le coureur aux 153 bouquets demeure extrêmement efficace, même si ses meilleurs années sont incontestablement derrière lui !
          • Fortuneo Samsic: le pari Greipel
          • Notre photo: Greipel au départ de l'étape Lorient-Quimper.

             

            Comme l'an passé, la palme de la plus belle annonce d'après Tour revient à Emmanuel Hubert et c'est encore un joli coup de com pour l'équipe Fortuneo Samsic ! A l'issue d'un Tour de France que beaucoup jugent décevant, l'équipe bretonne se tourne déjà vers 2019 et engage André Greipel. Celui qui vient de défrayer la chronique suite à un tweet extrêmement maladroit à l'encontre d'Arnaud Démare était en contact avec Fortuneo Samsic mais il se disait que ses prétentions salariales étaient bien trop élevées. Visiblement, un accord a été trouvé et le gorille quitte donc la Lotto-Soudal après 90 victoires en huit saisons sous ce maillot.

             

            Engager Greipel constitue donc un pari mais l'on sait qu'Emmanuel Hubert aime ce genre de tentatives. Rappelons-nous des Yauheni Hutarovich,  Geoffroy Lequatre, Sylvain Calzati, Eduardo Gonzalo... A défaut de gros résultats, ces coureurs ont sans doute, de par leur expérience, permis à l'équipe de grandir. En outre, il faut bien admettre qu'une équipe de ce niveau ne dispose pas des moyens de la Sky et elle se doit donc de tenter des coups avec des jeunes et... des moins jeunes. Et Greipel, vous en conviendrez, c'est un véritable pari !

             

            Cette année, l'Allemand n'a pas bouclé son Tour de France et compte seulement une troisième place à Sarzeau. Il a ensuite abandonné dans les Alpes. Mais il est clair que les six victoires 2018 de Greipel auraient déjà fait le bonheur de Fortuneo Samsic, au fil d'une saison difficile. Le sprinteur vieillissant pourrait donc chasser en 2019 sur de nouveaux terrains, notamment sur ces manches de Coupe de France où il sera confronté à une concurrence moins forte.

             

            Ce faisant, Fortuneo Samsic assure aussi ses arrières, notamment pour un accès au Tour de France... Imaginons que Warren Barguil décide en fin de saison de quitter le navire et de changer (déjà) d'air... Entre les problèmes de vélo et un Tour de France plus délicat, la saison 2018 de Wawa s'avère compliquée. En cas de départ, l'équipe posséderait en Greipel un coureur capable d'endosser les responsabilités d'un leader, au moins sur certains terrains. Mais si Barguil poursuit sa route chez Fortuneo Samsic aux côtés de Greipel, le duo franco-allemand pourrait permettre à Emmanuel Hubert de vivre une saison 2019 bien plus sereine.

             

            GM

             

            Début de saison 2018: victoire à Adelaide sur le Tour Down Under

             

            Les réactions

             

            André Greipel :

            « Depuis que je fais du vélo, je cherche à gagner des courses et à relever de nouveaux défis. J’avais envie de me confronter à autre chose, il faut se mettre en danger pour continuer à progresser. J’attends beaucoup de ma nouvelle formation, je veux m’inspirer de son esprit jeune et libre mais j’attends aussi de la confiance, de l’engagement et un esprit d’équipe. Le cyclisme est un sport collectif, pour gagner il faut avoir une équipe soudée et forte. Je vais m’efforcer de faire progresser cette jeune formation pleine de talent tout en poursuivant mes objectifs personnels.

            La saison prochaine, je veux être à 100% de mes capacités. Je veux apporter mes qualités sportives mais aussi ma personnalité et mon expérience. J’ai hâte de découvrir mon nouveau rôle, dans ce nouvel environnement. Je comprends et parle quelques mots de français mais après les premières courses je devrais être beaucoup plus à l’aise. Je sais que l’équipe est très attachée à ses racines bretonnes. Le Tour de France y fait souvent escale donc j’ai déjà pu me rendre compte qu’il s’agit d’une terre de vélo. »    

             
            Emmanuel Hubert :

            « Je suis très heureux d’annoncer l’arrivée d’André Greipel. Il fait partie des coureurs que tous les managers suivent attentivement, 153 victoires chez les professionnels depuis 2005, 22 victoires en grand Tour, ça ne passe pas inaperçu ! Cette année, il s’est imposé à 6 reprises. En venant dans notre formation, André Greipel fait un choix audacieux.

            À 36 ans, il s’offre une nouvelle jeunesse. Il va découvrir une nouvelle équipe mais aussi un nouveau pays et de nouvelles courses. Personnellement, j’ai hâte de le voir évoluer avec notre maillot sur de grandes courses comme le Tour de France, mais aussi sur notre calendrier français. C’est aussi une super opportunité pour Bram Welten. Notre sprinteur de 21 ans va pouvoir apprendre son métier auprès de l’un des meilleurs spécialistes du sprint.

            Je pense que toute l’équipe va énormément progresser auprès de ce grand champion. On avance dans le bon sens, avec Warren et André on dispose de valeurs sûres du sprint et de la montagne. On va tout mettre en œuvre pour que nos deux leaders puissent s’exprimer au mieux. »

             


             

             

             

            Un sprinter ne gagne plus après 35 ans ?

             

            A 35 ans, Cippolini semblait sur la pente du déclin... Et pourtant il réalise en 2002 une saison exceptionnelle. Pour la première fois, il gagne Milan-San Remo puis Gand-Wevelgem pour la troisième fois, avant de remporter son troisième classement par points du Tour d'Italie grâce à 6 victoires d'étapes. A l'automne, il participe à la Vuelta où il gagne trois étapes. mais le plus beau est à venir... En fin de saison, Cippo  gagne pour la première fois le titre de Champion du monde.

            En 2003, Cipollini a 36 ans. Il s'adjuge deux nouvelles étapes du Tour d'Italie, il remporte deux dernières victoires au Tour du Qatar devant Tom Boonen, et la dernière dans le Tour de la province de Lucques, devant Alessandro Petacchi. Avant la retraite...

             

             


             

            Le parcours de Greipel

             

             

            Chez les amateurs

            2001 Jan Ullrich Nachwuchs
            2002-2004 TEAG Köstritzer

            Chez les pros

            2005 Wiesenhof
            2006-2007 T-Mobile
            01.2008-07.2008 High Road
            07.2008-12.2008 Columbia
            01.2009-06.2009 Columbia-High Road
            07.2009-12.2009 Columbia-HTC
            2010 HTC-Columbia
            2011 Omega Pharma-Lotto
            2012-2014 Lotto-Belisol
            2015-2018 Lotto-Soudal
            2019 Fortuneo-Samsic

             

            Greipel termine troisième de l'étape du Tour 2018 à Sarzeau

             

            Ses principales victoires

             

            3 championnats d'Allemagne sur route en 2013, 2014 et 2016
            Tour Down Under 2008 et 2010
             Vattenfall Cyclassics 2015
            Leader du classement par points Classement par points du Tour d'Espagne 2009

            22 étapes de grands tours
            Tour de France (11 étapes)
            Tour d'Italie (7 étapes)
            Tour d'Espagne (4 étapes)

             

            Ses résultats 2018

             

            1ère et 6ème étapes du Tour Down Under
            2ère et 5ème étapes des Quatre Jours de Dunkerque
            1ère et 2ème étapes du Tour de Belgique
            2ème des Quatre Jours de Dunkerque

Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite