• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

68 Capture d e cran 2020 03 09 a  18.40.54 copie.jpg
Sportbreizh, au service du vélo depuis 10 ans
OK
Actualités
          • Comme Laurent Pichon, ce dimanche, Romain Hardy avait des fourmis dans les jambes sur cette troisième étape et les points des grimpeurs en tête. Le breton passe à coté du maillot à pois mais pas de son étape. Après plus de 150 kilomètres d’échappée, les 6 hommes de tête voient revenir trois coureurs dont Pierre-Luc Périchon. Romain Hardy roule pour donner de l’impulsion aux nouveaux fuyards, il est le dernier rescapé de l’échappée matinale. Réaction...
          • Hardy le bien nommé
          •  

            « Une échappée sur le Tour de France est incomparable aux autres journées que l’on passe sur le vélo. C’était ma première et je m’en souviendrai. Depuis que je fais du vélo j’y pense. On a reçu beaucoup d’encouragements, je ne pourrai même pas décrire l’ambiance au bord de la route.

            Mais, ce n’était pas qu’une partie de plaisir, il y avait plus de 200kms et beaucoup de vent. L’objectif était le maillot à pois, aujourd’hui je n’étais pas assez fort pour aller le chercher. J’étais entouré de très bons coureurs, enfin… dans toutes les échappées sur le Tour il y en aura (rires).

            Au bout de 130 kilomètres on n’avait plus d’énergie, on savait que notre échappée était vouée à l’échec. Quand j’ai vu que PLP revenait, j’en ai gardé un peu pour l’aider le plus possible. Je sais qu’il marche bien en ce moment, j’ai donné tout ce que j’avais pour lui, c’était mon challenge de fin d’étape. »    

          • Longwy ( 54 )
Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite