• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

45 19055206 1138646926239332 61682448191328255 o copie.jpg
Sportbreizh, pour la relance du vélo
OK
Actualités
      • L'exotisme du Tour de France Saitama Criterium

      • Publié le 26/10/2019
          • Les coureurs du Tour de France Saitama Criterium ont eu droit à une journée de détente à la veille des trois courses au programme de la 7e édition. Au jeu des découvertes, Michal Kwiatkowski s’est montré particulièrement convaincant en karatéka, tandis que Primoz Roglic révélait au public de la Super Arena Saitama une adresse intéressante du pied droit.
            Ce dimanche, c’est à la pédale que les meilleurs d’entre eux se départageront, en particulier sur la course principale en circuit de 59,5 km (17 x 3,5 km). Auparavant, un contre-la-montre par équipes et un concours de sprint auront déjà désigné des vainqueurs.
          • L'exotisme du Tour de France Saitama Criterium
          • L'exotisme du Tour de France Saitama Criterium
          • L'exotisme du Tour de France Saitama Criterium
          • Photos A.S.O. / T. Maheux et P. Ballet

             

             

            UN CHRONO PAR ÉQUIPES POUR COMMENCER
            En ouverture de programme, le circuit du Critérium accueillera demain matin sur son parcours de 3,1 km une épreuve de chrono collectif dans laquelle les formations seront composées de trois coureurs. Le quatrième coureur de chaque équipe prendra part quant à lui à un concours de sprint en deux manches : les vainqueurs de quatre courses de qualification seront confrontés dans une finale à quatre. Pour chacune de ces courses, les sprinteurs sont lancés derrière un derny qui contrôle leur accélération et s’écarte à 800 mètres de la ligne d’arrivée. C’est là que commence le grand match.

             

            K COMME KWIATO… ET COMME KARATÉ

            Après s’être intéressé au parcours du contre-la-montre des Jeux de Tokyo hier, Michal Kwiatkowski a montré quelques aptitudes intéressantes pour une autre discipline inscrite, à titre additionnel, au programme olympique pour l’été prochain. Invité à participer à une leçon de karaté dispensée par les meilleurs éléments de la Saitama Sakae High School avec Lilian Calmejane, Marcel Kittel, Matteo Trentin et Yukiya Arashiro, le coureur polonais s’est dans un premier temps montré le plus déterminé en annonçant d’emblée que son kimono le rendait « fort ». Et effectivement, son niveau de concentration lui a assuré la prestation la plus crédible, pendant que le sprinteur allemand, tout comme Calmejane, étaient pénalisés par un étrange problème de confusion entre la main gauche et la main droite ! Si tous les novices passaient ensuite avec succès le test de la casse de la planche… en polystyrène, Kwiato ne se privait pas de rappeler après cette initiation réussie qu’il se sentait prêt à honorer la ceinture noire qu’on lui avait serré autour de  la taille : « qu’on m’amène une vraie planche en bois s’il vous plait ».

            ÇA JOUE AUSSI BALLE AU PIED !

            C’est une première expérience qu’ont vécu Egan Bernal, Romain Bardet, Primoz Roglic et Jakob Fuglsang en se prêtant au jeu du foot-darts, qui consiste à s’évaluer sur une cible géante que l’on atteint non pas avec des fléchettes, mais avec un ballon de football. En théorie, les pronostics devaient se porter sur Romain Bardet, le seul à avoir été détenteur d’une licence, au club de Vieille Brioude ; ou sur Egan Bernal, dont le Maillot Jaune décliné en version football lui donnait de vrais airs d’Angel di Maria qui aurait enfilé par erreur le maillot de la sélection colombienne. Mais en réalité, bien que les deux aient frôlé le « 50 » (centre de la cible) qui aurait pu leur assurer la victoire, Primoz Roglic a mêlé le talent à la réussite pour marquer un « triple 19 » qui lui donnait déjà raison d’avoir accepté l’invitation de dernière minute à Saitama. Au final, le vainqueur de la Vuelta devance au classement final le vainqueur du Tour de France. Ce qui n’est pas forcément dans l’ordre des choses en matière de vélo.

            FROOME SEULEMENT EN LICE POUR LE CHRONO

            Le quadruple vainqueur du Tour de France, qui a lourdement chuté sur le dernier Critérium du Dauphiné sera bien sur son vélo demain mais ne s’alignera que pour l’exercice du chrono par équipes, en compagnie de ses coéquipiers chez Ineos Egan Bernal et Jonathan Castroviejo. Son travail de reconstruction physique étant toujours en cours, le Britannique a préféré renoncer à la course en ligne, sur laquelle il s’était imposé en 2013 lors de la première édition du Critérium : « à l’heure actuelle, je suis capable de faire du vélo, mais pas de faire la course dans un peloton. Dès qu’il s’agira de suivre les changements de rythme, de relancer dans les virages, je ne serai pas en mesure de suivre. Il faut encore que je regagne de la force pour être à ce niveau ».


            25 COUREURS JAPONAIS DANS LE PELOTON

            La délégation japonaise qui rejoindra demain dans la course principale les 24 coureurs des équipes du Tour de France reçoit comme invité à part Yukiya Arashiro, qui a participé à sept reprises à la Grand Boucle et a terminé les 12 grands tours auxquels il s’est présenté au total. Agé de 35 ans, le pionnier du cyclisme japonais sur la scène internationale devra tenir son rang face aux jeunes pousses du circuit national. Il retrouvera par exemple Shotaro Iribe de l’équipe Shimano Racing, qui l’a récemment battu dans un sprint à deux avec le titre de champion du Japon en jeu. Le Team Ukyo, avec en pointe le champion du Japon 2017 Yusuke Hatanaka et son alter ego dans la catégorie espoirs Kosuke Takeyama, fera aussi partie des maillots à observer dans le peloton (en rouge et noir). Sur le chrono, c’est la formation Bridgeston Cycling qui est attendue pour tenter de se faire une place entre les formations de l’élite, avec plusieurs spécialistes de la piste capables de faire parler leur explosivité sur le format dynamique qui leur est proposé.

             

Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite