• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

60 20180714TDF2040 ASO Alex BROADWAY 2.jpg
Tour de France 2019, du 6 au 28 juillet
OK
Actualités
          • Combien de nations sur le Tour ? Tous les continents sont-ils représentés ? Quelle est la moyenne d'âge ? La Bretagne est-elle la région la plus représentée ? Qui est le plus capé ? Combien d'années séparent le doyen de David Gaudu ? Pourquoi Greipel figurent-ils parmi les recordmen du Tour ? Découvrez ci-dessous les réponses à toute les questions que vous vous posiez !
          • Les stats du Tour
          •  

            30 nations sont représentées dans le peloton de 176 coureurs qui prendra le départ de la première étape. Les quatre « traditionnelles » (France, 34 partants ; Belgique, 21 ; Italie, 15 ; Espagne, 13) se taillent la part du lion. Pour la première fois depuis 2003, aucun Luxembourgeois n’est en lice. Tous les continents sont représentés. Mais jamais autant de coureurs scandinaves n’avaient été alignés : 15 au total. 9, c’est un record pour le Danemark, ainsi que 6 pour la Norvège qui avait eu un maximum de 4 concurrents sur un Tour de France.

            Pareil au sein du peloton français où la région la plus forte est celle, littéralement, des « hommes du Nord », la Normandie – c’est inhabituel – qui dénombre sept coureurs : Guillaume Martin (Wanty-Groupe Gobert), Paul Ourselin (Total Direct Energie) Amaël Moinard et Anthony Delaplace (Arkéa-Samsic), Mikaël Chérel, Benoît Cosnefroy et Alexis Gougeard (AG2R-La Mondiale).
             


            STATS : MOYENNE D’ÂGE EN LÉGÈRE BAISSE

             

            L’âge moyen des coureurs du Tour de France 2019 est 29,23 ans, légèrement inférieur aux deux années précédentes (29,37). Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), né le 29 mai 1990, est celui qui se rapproche le plus de cette moyenne. Le benjamin du Tour est Jasper Philipsen (UAE Team Emirates), 21 ans. Il précède Egan Bernal (Team Ineos), David Gaudu (Groupama-FDJ) et Lennard Kämna (Sunweb), 22. Au total, 28 coureurs sont en lice pour le classement du meilleur jeune réservé aux moins de 26 ans (dans l’année).

            Le doyen du peloton est Lars Bak (Dimension Data), 39 ans, comme le champion du monde Alejandro Valverde (Movistar), qui le suit dans la liste, avant Stephen Cummings (Dimension Data), 38, Amaël Moinard (Arkéa-Samsic) et William Bonnet (Groupama-FDJ), 37. Valverde est le plus capé pour avoir déjà pris onze fois le départ du Tour mais Moinard et Marcus Burghardt (Bora-Hansgrohe) sont ceux qui l’ont le plus souvent terminé : 10 fois en autant de participations. Dimension Data affiche la moyenne d’âge la plus élevée : 32 ans. Les plus basses sont celles de Sunweb et Jumbo-Visma : 27 ans
             

            33 VAINQUEURS D’ETAPES DANS LE PELOTON

             

            Deux anciens vainqueurs sont au départ : Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida), lauréat en 2014, et le vainqueur sortant Geraint Thomas (Ineos). Parmi les 143 concurrents qui ont déjà participé au Tour de France, 33 ont gagné au moins une étape. Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) et André Greipel (Arkéa-Samsic) sont ceux qui en ont remporté le plus : 11 chacun. Tony Martin (Jumbo-Visma) et Vincenzo Nibali en comptent 5.
             

            18,75 % DE DÉBUTANTS

             

            33 coureurs s’élancent pour leur premier Tour de France, dont 8 pour leur premier Grand Tour : les Français Benoît Cosnefroy (AG2R-La Mondiale) et Paul Ourselin (Total Direct Energie), le Hollandais Cees Bol (Sunweb) et les Belges Jasper Philipsen (UAE Team Emirates), Wout van Aert (Jumbo-Visma), Aimé De Gendt, Xandro Meurisse et Kevin van Melsen (Wanty-Groupe Gobert).
             


            NUMÉROLOGIE : UN TALISMAN POUR PINOT !

             

            Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) a hérité du numéro de dossard connu comme le porte-bonheur : 51. C’était celui d’Eddy Merckx il y a cinquante ans en 1969 mais également de Luis Ocaña en 1973, Bernard Thévenet en 1975 et Bernard Hinault en 1978. Toutefois, en 105 éditions, seulement quatre coureurs ont gagné le Tour de France avec le dossard 51. Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida) est quant à lui affublé du même numéro (41) que lors de son unique victoire finale, en 2014.

Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite