• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

68 Capture d e cran 2020 03 09 a  18.40.54 copie.jpg
Sportbreizh, au service du vélo depuis 10 ans
OK
Actualités
          • Les Besson de Heulot ont frappé un grand coup ce lundi à St Cast. Mangel, vainqueur du ruban granitier 2004 (et de deux étapes !) a remporté l'étape après une bataille fabuleuse ! Et le tout sous la pluie... Fouchard reste leader mais son équipe a souffert !!
          • Mangel termine le travail des Besson !
          • Que d'eau sur cette route qui menait le peloton vers St Cast !!!! Et que d'abandons... Sachez par exemple qu'il a fallu ordonner aux équipes de récupérer leurs naufragés au ravitaillement: le car était plein !

            Et si, comme nous, vous pensiez que cette troisième journée serait celle non pas du repos mais au moins du répit, vous aviez tout faux ! Au Km zéro, dans la tourmente, à un moment où vous ne regrettez pas de ne plus être coureur, les premières attaques se déclenchèrent... Déjà... Au grand dam de certaines formations vraiment trop justes pour ce niveau de compétition. C'est ainsi que l'on apprit l'abandon groupé de quatre hommes de la formation Capinordic !

            Après de nombreux rebondissements, il fallut toutefois attendre les deux derniers tours de circuit à St Cast pour connaître le nom du vainqueur: Laurent mangel, l'ancien AG2R, attendait que Simon soit repris, observait un flottement dans le peloton et s'envolait vers le russe récent vainqueur de la côte picarde. Le coureur de Stéphane Heulot rattrapait facilement Timofey Kritskiy, le déposait et gagnait l'étape.

            Quant au match Besson - Schuller, il a tourné ce jour à l'avantage de Heulot. Ses gars ont attaqué, dominé et gagné... Mention spéciale à Julien Simon: il n'a pas vu le peloton de la journée et a préparé le terrain pour l'équipe: bravo ! En face, chez Dalibard, on faisait grise mine: souffrant d'une gastro, Dimitri Champion a jeté l'éponge au ravitaillement. Son directeur sportif lui a conseillé d'abandonner, préférant le ménager pour les rendez-vous à venir au trophée des grimpeurs et à Dunkerque. Seul Cyrille Monnerais termine dans le premier paquet, juste derrière Mangel. Remporter le Tour de Bretagne semble désormais difficile pour les coureurs de Joël Blévin.

            Journée délicate également pour les Côtes d'Armor... Fouchard parvient ce soir à conserver son paletot de leader mais ce ne fut pas sans mal: une chute et une crevaison ont perturbé la course du maillot blanc. Les hommes de Jean-François Rault ont roulé pour tenir les écarts mais beaucoup ont payé ces efforts à l'approche du final: Brenterch et Hervé, pour ne citer qu'eux, terminent très loin.

            Ce lundi-soir, les cartes sont redistribuées et Stéphane Heulot semble disposer du meilleur jeu. Néanmoins, il faudra certainement compter avec les rabobanks et les joker Bianchi. Croire que les néerlandais ne tenteront pas de reprendre le pouvoir serait une belle erreur. Quant aux norvégiens de joker Bianchi de l'étonnant Kristoff, ils font figure d'épouvantails !

            Et cette étape vers Perros s'annonce également particulièrement dur ! c'est sur, cette année, le roi de Bretagne n'aura vraiment pas volé sa couronne...

             

             

             

Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite