• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

61 Capture d ecran 2019 08 10 a 12.26.44.jpg
Un été cycliste en Bretagne
OK
Actualités
          • Le Champion de Bretagne revient avec Sportbreizh sur son top 5 à Flamanville : dans un grand jour, il a montré ses dispositions à tenir le devant de la scène pendant 70 minutes. Retour sur une course magique en Normandie.
          • Tony Périou : « dans un bon jour »
          •  

            Tony, vous avez été surpris de vous retrouver à l’avant de la course aussi rapidement ?

            « Je ne pensais pas prendre un aussi bon départ sur un circuit aussi technique mais nous nous sommes retrouvés à 6 coureurs à l’avant, nous avons réussi à nous détacher, j’étais dans un bon jour et techniquement, j’étais bien. Ça m’a motivé en voyant que je réussissais à les tenir et je n’ai  pas connu de soucis techniques avec mon vélo comme à Pierric sur la seconde manche de la coupe de France. J’ai malheureusement chuté dans le dernier tour, ce qui m’a fait perdre le contact avec Fabien Canal, Steve Chainel et Francis Mourey. »

            Avez-vous pensé à la victoire ou à une place sur le podium durant la course ?

            « Personnellement, je ne me voyais  pas sur le podium mais je n’ai rien lâché. Sur la fin, j’étais un peu cramé car ça roulait vite dans le dernier tour.» 

            Comment allez-vous abordez le championnat de France à Besançon ?

            «  Le circuit de Besançon ne m’a jamais bien réussi car il y a beaucoup de parties de course à pied. Cela reste mon point faible. De plus, par le passé, soit le circuit était gelé ou c’était une vrai pataugeoire. Il va falloir donc faire avec les moyens du bord mais il peut se passer pleins de choses et ça va être très relevé avec des clients comme Fabien Canal, Steve Chainel, les frères Dubau, Yann Gras, Francis Mourey, Clément Russo ou Matthieu Boulo. Je vais préparer cela au mieux avec les épreuves de Grand-Champ (56) et La Mézière (35). »

            Récemment vous avez laissé planer des doutes sur la suite de votre carrière sportive. Où en êtes-vous ?

            « Je vais me concentrer sur le France, puis j’espère être retenu en équipe de France pour la coupe du Monde à Pontchâteau (44). Je prendrai ma décision avant le fin de la saison de cx, il y a pleins d’autres élément qui entrent en jeu et il faut peser le pour et le contre. »
             

             

            Itw par Thierry Lirzin 

          • Cherbourg-Octeville ( 50 )
            Flamanville ( 50 )
Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite