• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

68 Capture d e cran 2020 03 09 a  18.40.54 copie.jpg
Sportbreizh, au service du vélo depuis 10 ans
OK
Billets
          • Gurvan MUSSET
          • Gurvan MUSSET
          • Le 04/08/2019
          • Phénomène !

          • Phénomène !
          • L'an passé, les juniors bretons qui ont croisé la route d'Evenepoel se souviennent d'un coureur qui ne semblait pas vraiment impressionnant. Pourtant, dès que le départ était donné, le jeune Belge devenait une sorte de nouveau cannibale affamé de victoires de prestige. 

            Son parcours est déconcertant car le jeune homme est un "récent" cycliste . En tant que footballeur, il fut l'un des meilleurs de sa génération à Anderlecht puis au PSV Eindhoven et joua même à neuf reprises avec son équipe nationale, en portant de temps à autres le brassard de capitaine. Des problèmes de genou le poussèrent à quitter les rectangles verts pour le ruban de bitume.

            En avril 2017, le fils de l'ancien pro Patrick Evenepoel se met au vélo et remporte sa première course en juin. En septembre, il gagne la Philippe Gilbert des juniors : un momument ! Remco gagne aussi La Route des Géants, épreuve récemment remportée par Thibault D'Hervez. Vous avez bien lu: en quelques mois, le pousse-ballon est devenu l'un des meilleurs juniors du Monde.

            En moins de deux ans, Remco Evenepoel gagne tous les titres sur la route, dans la catégorie des juniors: champion de sa province du Limbourg, champion de Belgique, champion d’Europe et évidemment champion du monde. Et à chaque fois, il l'emporte dans les deux disciplines, le chrono et la course en ligne ! Dans le CLM du championnat de Belgique 2018, il roule plus vite que les meilleurs espoirs... Lors de la course au titre européen 2018, il met son premier poursuivant à dix minutes !

            Evidemment, il est repéré par toutes les équipes et c'est Deceuninck-Quick-Step de Philippe Gilbert qui emporte la mise. Au Tour de San Juan, en Argentine, pour sa toute première course chez les professionnels, il abat énormément de travail pour son leader Alaphilippe; il est troisième du CLM et repart avec le maillot de meilleur jeune. Après de nombreuses courses impressionnantes, il remporte en juin sa première victoire professionnelle lors de la deuxième étape du Tour de Belgique et, cerise sur le gâteau belge, il gagne aussi le classement général final à seulement 19 ans ! La Belgique exulte...

            Le 3 août, le Belge de Schepdael participait à sa première grande classique, la redoutée Clasica San Sebastian sur les montagnes du Pays Basque sud. Aujourd'hui, ses surnoms de phénomène, de petit cannibale et de nouveau Merckx ne semblent pas usurpés.

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite