• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

70 090521 TW 072  Gus Sev.jpg
Bientôt la reprise !
OK
Actualités
          • La course des U23 a tenu ses promesses avec les sept premiers qui se sont tenus en une minute. Le Franc-Comtois Martin Groslambert revêt son premier maillot de champion de France.
          • France CX U23 : Martin Groslambert en champion
          • France CX U23 : Martin Groslambert en champion
          • Photo ALR et Yohan Chevillard

            La petite revanche d’un indépendant sur les pros des "teams", c’est un peu ce qui s’est passé ce samedi sur l’épreuve des U23, anciennement les espoirs. Martin Groslambert a décroché le titre. « Vraiment cette année ce fut une saison galère. Je n’avais pas d’équipe, pas de vélos. J’ai même pensé à un moment ne pas faire la saison. J’ai donc repris plus tard que d’habitude. Je suis arrivé à Nommay (coupe de France 22 et 23 octobre 2022) avec seulement une semaine d’entrainement, mais j’ai vu que je pouvais rivaliser avec les meilleurs espoirs », explique le coureur du comité de Bourgogne – Franche-Comté.

            Le licencié du VC Ornans se débrouille seul. A la question comment se fait-il que personne ne se soit intéressé à lui, la réponse est sybilline : « Bof, on va dire que des teams français n’ont pas été réglos. Ça ne s’est pas fait cet été. Après j’ai essayé de chercher des sponsors individuels, des sponsors vélo, sans succès. Alors je me suis débrouillé et j’ai eu la chance d’avoir l’appui de mon club formateur ». Et de citer ses trois potes, Pierre, Yoann, Benoît qui ont fait toute la saison à ses côtés. « On partait pour le week-end, on rigolait bien. Il n’y avait pas de pression. C’était peut-être mieux comme ça ».

            Un modèle : Francis Mourey

            Ce samedi, c’est sûr, c’était mieux comme ça. Martin Groslambert, venu au cyclo-cross à force de voir une autre Franc-Comtois ramasser à la pelle des maillots de champion de France, le valeureux Francis Mourey, prenait un très bon départ. Quelques soucis de dérailleur avec son deuxième vélo, Nathan Bommenel (AS Bike Racing) lui passait devant. Pas pour longtemps. Groslambert reprenait la tête et ne la lâchait plus. Derrière la bataille faisait rage pour une poignée de secondes. Nathan Bonnemel prenait la deuxième place à 20 secondes du vainqueur. Rémi Lelandais (Cross Team Legendre) complétait le podium. Une 3e place qui ne le satisfaisait pas : « ça aurait pu être pire. Mais je n’étais pas venu ici pour une médaille de bronze. Martin était fort aujourd’hui, je l’étais un peu moins. J’ai fait trop d’erreurs techniques. J’ai toujours été à contre-temps. C’est comme ça. on va essayer de relever la tête pour la fin de saison ».

            Quant aux Bretons, Antoine Huby, déjà l’esprit sur la route au sein du Vendée U, prend la 11e place et Killian Vershuren la 13e.

            ALR

          • Classement

            Classementpdf - 348 Ko

            En savoir Plus
            Classement

            Classementpdf - 348 Ko

          • Bagnoles-de-l'Orne ( 61 )
Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier
Annonces

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite