• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

72 peloton1.jpg
La Sportbreizh, les 17, 18 et 19 juin 2022
OK
Actualités
          • 19e de la première étape jeudi, Franck Bonnamour a ressenti les efforts du Tour de Bretagne. Il a réussi à limiter la casse en concédant une minute sur le vainqueur, Guillaume Bonnet. Ce vendredi, le coureur du BIC 2000 va toujours essayer de se montrer à l'avant et gratter quelques secondes avant le contre-la-montre par équipe de samedi.
          • L'Essor de Franck #2
          •  

            Entre Kernilis et Plougonven, Franck a eu du mal à se remettre dans la course après ses efforts consentis lors du Tour de Bretagne : « Je n'étais pas terrible. Ça doit être le contre-coup du Tour de Bretagne. J'avais les jambes un peu lourdes, comme pas mal de monde je pense. J'ai quand même réussi à me débrouiller pour sortir sur le final et limiter la casse. C'est au moins ça de gagné. »

            19e de l'étape à 51 secondes du vainqueur, le coureur du BIC 2000 espérait mieux faire : « On s'attendait quand même à mieux sur la première étape, on sera à l'attaque dès aujourd'hui. » L'Essor fait route pour Plouay ce vendredi, Franck a pour objectif de refaire son retard. Pour lui, cet écart n'est pas insurmontable : « Je pense que ça va être dur pour les équipes de leader de contrôler la course. On a eu une course mouvementée hier (jeudi), il y a moyen sur le circuit de Plouay de prendre une minute assez rapidement. Si les jambes le permette, je vais attaquer. » Il rappelle qu'il faudra faire attention au conditions climatiques même si elles sont plus clémentes ce vendredi : « Il y a pas mal de vent, il faudra se méfier des bordures. Si on peut reprendre du temps avant le chrono demain (samedi), ça sera bien. »

Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite