• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

72 peloton1.jpg
La Sportbreizh, les 17, 18 et 19 juin 2022
OK
Actualités
          • Olivier Le Gac a tout fait pour tenter de décrocher le général de cet Essor Breton. Sorti dans le dernier tour de grand circuit, ses coéquipiers d'échappée n'étaient pas des bons alliés de circonstance et il s'est fait reprendre par le groupe du leader à quelques encablures de l'arrivée. Son directeur sportif, Yannick Botrel, était satisfait des efforts de son coureur.
          • Le Gac s'est démené
          • Le Gac s'est démené
          •  

            Le coureur du BIC 2000 n'était pas abattu près du podium, il a tout fait pour décrocher la victoire finale : « J'ai tout essayé, je voulais gagner le général. Je me suis retrouvé devant mais je n'avais pas les bons alliés avec moi. Ils avaient tous leurs leaders derrière. J'aurai pu gagner mais ça ne s'est pas fait. » Après un tour de Bretagne où il s'est montré sur le devant, le meilleur combatif de l'Essor Breton était encore en bonne forme pendant ces 4 jours : « J'étais encore bien aujourd'hui (dimanche), j'avais toujours de la force. Au début de l'Essor j'étais moins bien mais ça va de mieux en mieux. » Le Breton fait une analyse de Néerlandais vainqueur de l'Essor : «  La force du vainqueur final c'est le collectif, ils ont bien manœuvré. Entre Vendée U et l'équipe Croford qui étaient bien représentée, je n'ai pas trop eu trop d'aide. C'est ce qui me coute le général je pense. Je suis déçu quand mais c'est comme ça. »

            Le Gac revient sur le devant ces derniers temps, il espère être encore en meilleure forme pour les semaines à venir : « J'ai eu des soucis de santé cet hiver, j'ai repris plus tard, A présent la forme est bonne mais pas non plus exceptionnel. Ma période va arriver dans les beaux jours. On verra bien. Je vais couper parce que j'ai mes partiels et j'espère être performant cet Été. »

             

            Pour Yannick Botrel, son directeur sportif, le bilan était positif à l'arrivée au Palais : « On avait dit qu'on allait mettre la pagaille et d'essayer d'aller chercher le général pour Olivier. On a rien à regretter. On a d'abord mis Geoffrey devant pour obliger Hennebont à rouler avec ses alliés du jour. » La tactique de l'équiper du BIC a bien fonctionné : « Après Olivier m'a demandé « Bon on fait quoi maintenant ». Je lui ai confirmé qu'on allait appliquer le plan. On a décidé d'attaquer avant l'arrivée sur le petit circuit. Olivier a attaqué sans cesse mais malheureusement ça n'est pas passé. » Botrel sait qu'Olivier est sur la bonne voie : « C'est dommage, j'aurai bien voulu qu'il décroche la victoire d'étape. Mais franchement, il s'est dépensé sans compter. On voit qu'Olivier arrive sur le haut de sa forme. Il progresse de jour en jour. La grande forme approche, Il va bientôt nous faire un gros truc. » 

            Le DS était satisfait du comportement du ses troupes : « Je suis surtout satisfait de l'attitude de mes coureurs sur cet Essor. Ils ont été volontaires, ils ont animés les deux dernière étapes. Il n'y a pas les résultats attendus mais Olivier fait une 5e place au général, on va se contenter de ça. C'est plus l'attitude de mes coureurs qui m'intéresse. »

Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite