• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

72 peloton1.jpg
La Sportbreizh, les 17, 18 et 19 juin 2022
OK
Actualités
          • Benoit Poitevin et David Le Lay y étaient presque ce vendredi. Repris dans les derniers kilomètres en compagnie des 5 autres coureurs que formaient l'échappée, ils y ont cru. Ils rappellent que l'Essor est encore long et que beaucoup de chose peut encore se passer.
          • Rien n'est joué pour nos Bretons
          • Rien n'est joué pour nos Bretons
          •  

            Benoit Poitevin a respecté les consignes de l'équipe ce matin : « on ne voulait pas louper notre coup. Une fois sorti, j'ai un peu accusé le coup. C'est dommage de ne pas aller au bout. On se fait reprendre à un kilomètre. Ils étaient plus frais derrière mais on n'a pas démérité. » Le coureur de Sojasun est satisfait dans l'ensemble : « C'est plutôt positif, on a montré le vrai visage de Sojasun comparé à hier. » Maintenant se profil la deuxième moitié de l'Essor, il ne veut pas se fixer d'objectifs : « On va prendre étape par étape. On va essayer de faire un bon chrono. Si on peut déjà faire un bon temps, ca sera déjà pas mal. Demain après-midi (samedi), ça va rouler très vite et l'étape sur Belle isle en Mer sera très dure. On va essayer de récupérer pour ces étapes. »

            David Le Lay avait le même discours sur la ligne d'arrivée. Aussi bien pour la physionomie de la course que pour les étapes à venir : « On est arrivé avec 2 minutes sur le circuit. On y a cru un petit peu. On avait fait 100 kilomètres d'échappée, les autres derrière étaient plus frais. » Pour le coureur du BIC 2000, beaucoup de choses peuvent encore se passer : « L'équipe d'Espoir Saint Etienne a perdu beaucoup de force aujourd'hui. C'est loin d'être fini que ce soit moi ou mes coéquipiers, nous avons quelque chose à jouer. Il faudra être assez costaud pour les autres étapes. » Il estime avoir rempli son contrat pour ce vendredi, en attendant un week-end copieux: « On a fait la course qu'il fallait, on a rien à regretter. On verra demain avec le chrono par équipe. Beaucoup de choses peuvent encore se passer.  »

            Photos d'Andrea Quemener

Rechercher une actualité
Votre recherche
Page spécialeTaper le début du nom de la page spéciale et choisir dans la liste.
Publiée du
Calendrier
Au
Calendrier

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite