• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

70 090521 TW 072  Gus Sev.jpg
Bientôt la reprise !
OK
Billets
          • Le 27/09/2014
          • Jésus revient

          • Jésus revient
          •  

            Voici un petit survol des (très nombreuses) réactions. Il y a tout d'abord ceux qui tiennent uniquement compte du réglement ! Comme le soulignait sportbreizh mais aussi d'autres internautes comme Xavier : "Il a purgé sa suspension..." Bien évidemment, de nombreux internautes sont bien plus virulents et c'est par exemple le cas de Julien : "Il a remboursé les primes qu'il a volé? Aucune pudeur de revenir sur les terres qu'il a trompé. C'est la suspension à vie qu'il faut! Etre même bani pour un concours de pétanque ou de babyfoot." D'autres comme Nicolas prennent clairement la défense du coureur : "Vous osez juger, mais vous êtes qui pour faire ça, des erreurs vous en avez jamais fait ? il n'a tué personne! Et il a effectué sa suspension."

            D'autres lecteurs de Sportbreizh ne visent pas uniquement Vilchez et, fort logiquement, élargissent le débat à un monde du cyclisme qui n'est pas toujours exemplaire : "Quand on se dope, on devrait être exclu à vie, peu importe le sport : il n'est pas logique que dans le cyclisme, les anciens dopés soient devenus directeurs sportifs : quelle belle image pour les jeunes; je suis pris mais pas grave, je pourrais devenir directeur sportif." Et un président de club et d'une équipe de DN1 de souligner que le problème ne concerne effectivement pas uniquement Vilchez :  "La fédération française est adhérente au MPCC. L'engagement de la fédération envers le MPCC, au delà du paiement d'une cotisation annuelle, est en autre le respect de la philosophie du MPCC. Il me semble que dans sa philosophie, le MPCC préconise dans son article 2 "ne pas engager de coureurs sanctionnes plus de 6 mois, dans les deux ans suivant la suspension." En toute logique, une fin de suspension en mai 2014 impliquerait un retour en FFC qu'en mai 2016."

            Beaucoup, sur notre facebook ou par mail s'étonnent effectivement qu'un club puisse aussi engager un coureur comme Salva Vilchez. Bien évidemment, nous avons reçu un mail de la part d'un dirigeant de l'ACP Baud. Nous ne souhaitons pas revenir sur la deuxième martie du mail où Franck attaque sportbreizh de façon virulente et injustifiée, nous reprochant en fait d'avoir diffusé cette info ! Par contre, ce dirigeant explique et justifie même clairement l'arrivée de Vilchez à Baud: "Son arrivée après validation de sa demande de licence par la fédération française de cyclisme au club de Baud a en effet demande réflexion au sein du conseil d'administration du club. Nous acceptons sa venue car nous avons eu des garanties à son sujet tant sur les raisons de sa suspension et ses relations avec la fédération et la justice. Pourquoi ce coureur ne serait-il pas le bienvenu dans un club breton ? D'autres coureurs actuellement sur le circuit en Bretagne était mêlés à la même affaire au moment des faits, et à ce jour, ilsont repris la compétition et de surcroit, nous les voyons dans les résultats." Bien évidemment, certains ne partagent pas cet avis : ils ne remettent pas pas en cause "la deuxième chance" mais plutôt la décision d'un club. Romain LB nous écrit : "Je pense que l'ACP Baud commet une erreur qui sera lourde de conséquences sur sa réputation et sur son école de cyclisme. On ne peut que difficilement entraîner des jeunes quand on engage un coureur cycliste avec le passé de Vilchez : comment lutter contre le dopage quand on recrute et donne du crédit à ce type de coureur?"

            Notre conclusion ? Elle va peut-être vous surprendre... Benoît écrit sur notre facebook : "De toutes facons, même avec toutes les pilules du monde, il n'est pas près de gagner une course..." Cher Benoît, permettez-nous d'en douter : Salva le quadra est capable de gagner de nouveau des courses et ce, sans replonger la main dans "la boite à bonbons". Et c'est bien là le problème : le coureur est talentueux et maîtrise à merveille la science de la course. Quel dommage qu'il ait éprouvé le besoin de tricher !

             

            GM

             

            NDLR : Merci de noter que l'internaute que nous appelons Romain n'est pas le correspondant de l'ACPB Romain le Dors.

Annonces

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite