• Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Partager sur

 

41 Capture d e cran 2018 10 02 a  22.43.17.jpg
Place au cyclo-cross !
OK
Billets
          • Gurvan Musset
          • Gurvan Musset
          • Le 11/06/2020
          • Stoooooooooop !

          • Stoooooooooop !
          • Au début du mois de juin, il y eut d'abord Lance Armstrong, le retour... Enième épisode dans un feuilleton qui n'a que trop duré. Cette fois, c'est un documentaire diffusé par la chaîne américaine ESPN qui nous permet de revoir un Armstrong au meilleur de sa forme: tantôt caniche, tantôt pitbull. Et comme d'habitude, le ricain a déclenché son lot de réactions dans les médias et sur les réseaux sociaux où nombreux sont les détenteurs de vérité. 

            Arrive ensuite le banni Johan Bruyneel. Plus amer et piquant que jamais, l'ancien patron d'Armstrong s'en prend à peu près à tout le monde, de Lavenu et Bernaudeau à Madiot en passant évidemment par Lemond.  En fait, on imagine très bien la conférence matinale de certaines rédactions: pas de course ? Pas d'actu ? Ecoute coco, c'est pas un problème, on va ressortir une "bonne" vieille histoire. Et c'est ainsi que Bruyneel retrouve hélas sa place à la une.

            Comment le dire clairement tout en restant poli... Comment le faire comprendre sans verser dans la vulgarité et en restant calme ? A Sportbreizh, on fait partie de cette très grande majorité de gens qui n'en ont strictement rien à faire des déclarations tapageuses d'un triste sire comme Bruyneel ! A l'heure actuelle, nous préférons bosser à la relance d'un cyclisme en danger, nous voulons contribuer à la dynamisation d'un sport qui -comme tous les autres- va souffrir.

            Ce qui importe, c'est que la course du pardon du bourg d'à côté soit organisée en août ou septembre... C'est que le club voisin ne perde pas tous ses partenaires... Que nos plus belles équipes retrouvent des financements ! Que toutes les courses du calendrier aient de nouveau lieu en 2021. Et que les coureurs restent motivés pour nous offrir un belle fin de drôle de saison.

            Peu nous importe que Johan Bruyneel se soit levé du mauvais pied et qu'il ait retrouvé dans son répertoire le numéro de portable d'un journaliste qui lui a hélas ouvert ses oreilles et ses colonnes. L'important, plus que jamais, est ailleurs !

             

            Gurvan Musset

Mentions légales | Designed by diateam | Powered by diasite